Trois projets de ratification d’accords adoptés au Sénat 

0
138

Kinshasa, 14 Juin 2022 (ACP).- Le Sénat a adopté, mardi au Palais du peuple, trois projets de loi de ratification en rapport avec l’accord général de coopération, signé entre la RDC et le Royaume d’Arabie Saoudite, l’accord de coopération technique et économique dans le domaine des investissements des infrastructures entre la RDC et l’Etat du Qatar, signé à Doha le 20 Février 2022.

Le troisième projet de loi concerne l’autorisation de ratification du traité pour l’établissement de la Communauté d’Afrique de l’Est(CAE), qui a soulevé des contestations au regard de l’agression dont la RDC est l’objet de la part du Rwanda.

Au cours de cette plénière sous la direction du président du Sénat, le Pr Modeste Bahati Lukwebo, beaucoup d’intervenants ont recommandé de ne pas adhérer au traité de la CAE tant que le Rwanda en est membre.

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala pene Apala, qui a présenté l’économie de ces textes, estime qu’il faut aller au-delà du principe de mise en application des accords.

« Il ne faut pas tomber dans le piège. Le combat sera au niveau des accords sectoriels. L’isolement diplomatique est moins rentable. Ne commettons pas une faute délibérée  », a-t-il dit, affirmant que la ratification du traité d’adhésion à la CAE s’avère une nécessité de régulariser dans le cadre du processus de Nairobi.

L’accord technique avec l’Etat du Qatar dans le secteur de l’énergie ouvre la voie à la réalisation du projet de construction d’un port en eaux profondes à Banana et même de l’aéroport international de N’djili. ACP/