Participation de ministre du Tourisme à la deuxième édition du festival Kongo River

0
273

Kinshasa, 15 juin 2022 (ACP).- Le ministre du Tourisme Modero Nsimba Matondo a participé mardi  à   la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du Festival « Kongo River »  à  l’espace  Majestic  River, situé au bord du fleuve Congo, dans la commune de Gombe, a appris mercredi l’ACP dudit ministère.

Conçue pour faire de la RDC le nouveau centre touristique du monde, le festival « Kongo River » se veut également le premier de la République démocratique du Congo à célébrer et valoriser le fleuve Congo.

Prenant la parole, le ministre du Tourisme s’est dit  honorer dev cette deuxième édition et a profité de l’occasion pour  remercier les organisateurs dudit Festival, avant de vanter le fleuve Congo qui fait l’honneur et la fierté de la RDC.  Il a aussi évoqué la question  sur l’environnement pour une protection effective de cette richesse touristique.

« Nous sommes l’unique pays ayant bénéficié d’un fleuve mais qui n’a pas un circuit touristique.  Nous devons travailler le dessus. Et si nous voulons qu’à l’avenir que ce fleuve ne puisse pas avoir plus des plastiques que des poissons, nous devons  travailler ensemble. Nous voici aujourd’hui devant un grand projet qui accompagne le ministère  du Tourisme pour valoriser le fleuve Congo. J’aimerais aussi féliciter et remercier tous les participants en disant que le gouvernement congolais à travers mon  ministère sera toujours derrière-vous pour mieux vendre l’image de la RDC. », a dit le ministre Modero.

Pour la représentante de l’ambassadeur des États-Unis, dont le nom n’a pas été décliné à la presse, cette nouvelle édition se présente comme une opportunité de réunir tous les décideurs du secteur afin de collaborer étroitement pour le rayonnement du tourisme en général et du majestueux fleuve Congo.

Par ailleurs, ce festival va se poursuivre jusqu’au 19 juin 2022 et va connaître également la participation des plusieurs artistes musiciens pour des moments festifs notamment l’ambassadeur du Tourisme de la RDC, l’artiste musicien, Héritier Watanabe.

Hormis le ministre du Tourisme et sa collègue de la culture, arts et patrimoine, Catherine Katungu, cette cérémonie inaugurale a également connu la participation de plusieurs personnalités étatiques, du corps diplomatique et experts du secteur du tourisme.

ACP/Kayu/CDN/MOP/HDD