Tunisie : une grève générale paralyse le secteur public

0
215

Kinshasa, 16 juin 2022 (ACP).- De dizaines de travailleurs tunisiens  avec des drapeaux à la main devant le siège général du travail ont répondu ce jeudi à l’appel à la grève paralysant le secteur public, ont rapporté jeudi les médias internationaux.

Selon les sources, ils  réclament de nouveaux accords salariaux pour les années 2022 et 2023 et exige aussi le retrait d’une circulaire gouvernementale interdisant aux ministères de mener des discussions bilatérales sectorielles sans l’accord du chef du gouvernement.  Ils veulent également l’abandon du pourcentage prélevé depuis 2018 sur les salaires pour combler le déficit des caisses sociales, ont souligné les sources.

Les médias internationaux ont souligné que cette grève intervient alors que le gouvernement a soumis au Fonds monétaire international des réformes pour un nouveau prêt qui prévoit un gel de la masse salariale de la fonction publique, une réduction de certaines subventions et une restructuration des entreprises d’Etat.

La grève a paralysé jeudi le secteur public en Tunisie, entraînant l’annulation des vols, l’immobilisation des transports publics de même que la fermeture des bureaux de poste. La grève de 24 heures, concerne près de 3 millions de salariés et devrait paralyser 159 entreprises étatiques, signale-t-on. ACP/ZNG/RNL/NIG/TKM/MNI/MOP/HBB