Le ‘‘Collectif 24’’ exhorte la CENI au respect des principes d’accès à l’information

0
271

Kinshasa, 21 juin 2022 (ACP).- Le secrétaire général du « Collectif 24 », une plate-forme de la société civile, Henri Christian Longendja a exhorté la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au respect des principes directeurs sur l’accès à l’information, afin de permettre au souverain primaire de suivre de près le processus d’organisation des élections. Henri Christian Longendja l’a dit mardi, lors d’un café de presse organisé par sa structure au Centre catholique Béthanie, à Kinshasa, sous le thème « L’accès à l’information et les principes des élections démocratiques ». Selon lui, l’accès de la population à l’information sur le processus électoral permettra à la CENI d’organiser ces scrutins dans la transparence et dans un climat apaisé, ce qui crédibiliserait les résultats des élections. L’objectif de cette rencontre était de pousser les parties prenantes aux échéances électorales  à prendre en compte l’impératif d’accès à l’information électorale comme gage du succès de ce processus. « Le droit à l’information est un principe fondamental applicable dans tout le processus électoral, notamment avant, pendant et après les élections. Il permet aussi aux parties prenantes de suivre l’évolution du processus dans toutes ces étapes », a soutenu le secrétaire général du Collectif 24. Pour sa part, Gérard Bisambu, membre de la plénière de la CENI, a dans le même contexte, relevé l’importance de l’accès à l’information pour assurer la transparence des élections et la légitimité des institutions issues des élections. Il a affirmé que son institution travaille déjà dans la mise en place des mécanismes devant favoriser la transparence des élections et la crédibilité du processus, notamment les cadres de concertation sur les opérations de la cartographie, qui permettront à la CENI de recueillir les avis des parties prenantes au déroulement de différentes opérations. Plusieurs intervenants ont fait la lecture de leurs secteurs sur l’importance de l’accès à l’information et des principes directeurs des élections démocratiques, parmi lesquels, le député national Juvénal Munubo, qui a salué les efforts du Collectif 24 dans son combat sur la prise en compte du projet de loi sur l’accès à l’information. Il a promis de militer pour que ce texte de loi soit programmé à la session ordinaire de septembre 2022 à l’Assemblée nationale.