Covid-19 : les mélomanes de Wenge Musica 4×4 BCBG appelé au respect strict des gestes barrières lors du concert prévu le 30 juin

0
84

Kinshasa, 22 juin 2022 (ACP).- Le coordonnateur du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19, le Pr Jean-Jacques Muyembe Tamfum, a appelé mercredi, les mélomanes de Wenge Musica 4×4 BCBG qui se rendront au concert prévu le 30 juin 2022 au stade des Martyrs de Kinshasa, au respect strict des gestes barrières afin d’éviter une flambée épidémique des cas de Covid-19, car le coronavirus circule encore.

Il l’a dit au cours de la conférence de presse hebdomadaire qu’il a animée dans l’auditorium de l’Institut national des recherches biomédicales (INRB) à Kinshasa.

Pour le Pr Muyembe, ce concert est un évènement à haut risque car, a-t-il dit, c’est après ce genre d’évènements qui rassemble des milliers de personnes que le pays enregistre souvent un grand nombre de cas de contamination.

C’est ainsi qu’il a invité tous les artistes musiciens qui vont prester lors de ce concert à faire preuve de patriotisme en sensibilisant leurs fans au respect strict des gestes barrières (le port correct des cache-nez et le respect de la distanciation physique) et surtout à se faire vacciner pour éviter de développer la forme grave de la maladie en cas de contamination.

Il a fait savoir que le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 va appuyer l’équipe organisationnelle de ce concert dans la distribution des cache-nez à toutes les personnes qui en manqueront.

Il est prévu également l’installation des stands qui vont abriter d’un côté l’équipe de dépistage et de l’autre l’équipe de vaccination afin de permettre à toute personne qui voudra bien s’offrir ces services d’en bénéficier. Il y aura également une équipe de la commission Prévention et contrôle des infections qui va s’occuper de la désinfection des installations du stade des Martyrs.

Par ailleurs, le coordonnateur du Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 a indiqué que la situation épidémiologique est actuellement calme. Le pays enregistre moins de 100 cas par jour. Il a, cependant, appelé la population à rester vigilante car le coronavirus circule toujours.

Il a rappelé que la vaccination demeure le moyen efficace de lutte contre cette épidémie. Il s’est dit heureux de constater que les prestataires de santé se font vacciner en grand nombre. La province du Sankuru a vacciné presque 100% des prestataires de santé, a-t-il dit. ACP/Kayu/OB/KJI/TKM