Une nouvelle approche envisagée par la Copecop pour booster le secteur de la pêche en RDC   

0
265

Kinshasa, 22 juin 2022 (ACP).- le directeur général de la Coopérative et commercialisation de poissons (Copecop), Épicure Bohi, qui s’est confié mercredi à l’Acp, envisage une nouvelle approche capable de booster le secteur de la Pêche en République démocratique du Congo (Rdc).

Selon M. Épicure Bohi, il est question d’emmener le gouvernement à accorder une attention particulière et soutenue aux structures locales porteuses d’ambitions et ayant pour vocation d’accompagner les pêcheurs congolais à moderniser et à rentabiliser leurs activités.

Par le fait que le secteur de la pêche en Rdc, évolue jusqu’à ce jour dans l’informel, et que les pécheurs congolais continuent à travailler en utilisant des moyens rudimentaires et non adaptés, le directeur général de la Copecop prêche pour la formalisation du métier de la Pêche.

« C’est en 1937, sous la colonisation, que les Belges ont voté deux lois qui devraient règlementer le secteur de la pêche, dans le but de mettre de l’ordre dans le secteur et faire progresser les artisans. Ces deux lois n’ont jamais été vulgarisées et les choses restent toujours obsolètes », a rappelé M. Bohi.

Il estime que face au développement du monde actuel, le secteur de la pêche en Rdc devra, à travers le gouvernement, s’adapter en industrialisant la pêche et en se penchant sur des structures locales.

Ces dernières lui faciliteront la tâche en matière d’information et de formation, car, il ne peut y avoir mutation dans un domaine, sans l’accès à l’information et à la formation, ajouté le directeur général de la Copecop.

Pour rappel, la Copecop est une structure locale qui a pour vocation, la commercialisation et la transformation des poissons produits en Rdc. ACP/Kayu/OB/KJI/TKM