Zimbabwe : des infirmières en grève pour obtenir de meilleurs salaires

0
148

Kinshasa 22 juin 2022(ACP)-. Les infirmières et d’autres professionnels de santé du Zimbabwe sont en grève pour réclamer de meilleurs salaires, ont rapporté mercredi les médias internationaux.

Les sources signalent que ces professionnels de santé ont paralysé les hôpitaux publics du Zimbabwe, mettant à rude épreuve un système de santé publique autrefois dynamique, aujourd’hui en proie à un manque de médicaments et de fournitures de base comme les gants.

Les soignants ont cessé de travailler lundi après avoir rejeté l’offre du gouvernement d’une augmentation de salaire de 100% qui, selon eux, ne suffit pas à répondre à leurs besoins dans un contexte d’inflation galopante de 130%, ont indiqué les sources.

Selon les sources, les professionnels de santé veulent être payés en dollars américains car les salaires en monnaie locale sont érodés par l’inflation car la plupart des agents de santé gagnent moins de 200 dollars.

Des dizaines d’infirmières en uniforme, quelques médecins portant des stéthoscopes autour du cou et d’autres agents de santé  portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « Rendez-nous notre dignité », ont défilé, chanté et scandé à l’hôpital Parirenyatwa de Harare, l’un des plus grands hôpitaux publics du pays, ont ajouté les sources.

Les sources ont souligné que les syndicats représentant les enseignants ont annoncé leur intention de faire grève, exigeant également un paiement en dollars américains. Le gouvernement du président Emmerson Mnangagwa affirme qu’il n’est pas en mesure de payer en billets verts.

Des grèves similaires ont eu lieu dans d’autres hôpitaux du pays où les patients se sont assis sur le parking des hôpitaux ou dans l’enceinte de l’établissement, sans grand espoir d’obtenir de l’aide.

En plus d’offrir à tous les fonctionnaires une augmentation de salaire de 100% en monnaie locale, le gouvernement du Zimbabwe dit négocier avec les boulangers pour tenter de réduire le prix du pain, qui, comme d’autres produits de base tels que l’huile de cuisson et le gaz, est désormais hors de portée pour de nombreuses personnes. ACP/Kayu/OB/KJI/TKM