La dépouille de  Patrice Emery Lumumba accueillie à l’aéroport de N’djili  par le Président de la République

0
309

Kinshasa, 27 juin 2022 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a accueilli, lundi, la dépouille de feu premier Premier ministre Patrice Emery Lumumba, à l’aéroport international de Nd’jili en provenance de Shilatembo dans la province du Haut-Katanga.

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est incliné devant la dépouille de Patrice Emery Lumumba, contenue dans un cercueil en bois noir et pesant 120 kg, à sa descente d’avion, 62 ans après sa mort.

 La musique traditionnelle tetela était au rendez-vous pour ponctuer, d’une note du terroir, l’arrivée à Kinshasa du cercueil de ce digne fils du Sankuru.

Une haie d’honneur composée d’éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été formée au pied de l’avion, au moment de la descente du cercueil de la soute.

Mené jusqu’à une chapelle ardente dressée à l’occasion sur le tarmac, le cercueil de Patrice Emery Lumumba a reçu les hommages du Président Félix Tshisekedi dans un moment de solennité à nul autre pareil.

Après ces moments empreints d’intenses émotions, la dépouille a été installée sur une jeep militaire d’apparat, qui s’est acheminée avec le cortège composé de tous les véhicules  des officiels présents vers le Palais du peuple, site retenu pour les funérailles et ce, en empruntant le boulevard Lumumba, le boulevard Sendwe et le boulevard triomphal. Tout au long du parcours, une foule nombreuse s’est amassée pour témoigner sa reconnaissance au Héros national.

L’arrivée de cette relique ouvre les trois jours de deuil national et sanctionne la fin son long périple. Après Lumumbaville (Onalua) au Sankuru, Kisangani dans la Tshopo et Shilatembo, dans la province du Haut-Katanga, Kinshasa, la capitale, constitue l’ultime étape du périple, avant l’inhumation.

Trois jours de deuil – du 27 au 30 juin – ont été décrétés sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo et les drapeaux sont mis en berne, pour honorer la mémoire du premier Premier Ministre du Congo indépendant.

Après l’aéroport de N’djili, la dépouille s’est dirigée au Palais du peuple, en empruntant le boulevard qui porte le nom du premier Premier ministre Lumumba, long de 25 km, où les  présidents de deux chambres  vont organiser les funérailles populaires de deux jours.

Les deux compagnons de Lumumba seront décorés

Par ailleurs, à la suite de Patrice Emery Lumumba, deux de ses compagnons à savoir Joseph Okito et Maurice Mpolo, seront également décorés par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au Palais de la nation de Kinshasa où le tout premier, Premier ministre de la République avait prononcé le discours de l’indépendance de la RDC en 1960, fait-on savoir.

Plusieurs personnalités  ont rendu des hommages mérités à Patrice Emery Lumumba  aux côtés du Chef de l’Etat, notamment  le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, les présidents de deux Chambres du parlement, les membres du gouvernement, les anciens Premiers ministres et les présidents honoraires du parlement.

L’inhumation de Patrice Emery Lumumba  interviendra, enfin,  le 30 juin à la place de l’Échangeur, dans la commune de Limete.

Né à Onalua, dans le Sankuru, le 02 juillet 1925, et mort le 17 janvier 1961 à l’âge de 35 ans, Patrice Emery Lumumba a marqué son parcours politique notamment par son élection comme député de Kisangani, et son brillant discours improvisé le 30 juin 1960 devant le roi des Belges, Baudouin, rappelle-t-on.

Le programme du deuil dévoilé devant les présidents de deux Chambres au Palais du peuple

Venant de l’aéroport international de N’djili, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, et son collègue du Sénat, Pr Modeste Bahati Lukwebo, ont accueilli à leur tour la dépouille  de  Patrice Emery Lumumba, au Palais du peuple, en présence  des membres de famille de Lumumba, Okito et Mpolo.

Les deux présidents ont juste prononcé, à tour de rôle, le mot d’accueil face à la dépouille, dans le hall du Palais du peuple, suivis de la lecture du programme du deuil par  le directeur de la presse de l’Assemblée nationale.

De cette communication, le public a retenu que la veillée mortuaire aura lieu dans le hall du Palais du peuple qui, a-t-il noté, servira aussi de lieu de culte et d’animations dans le cadre des obsèques.

Mardi 28 juin, a-t-il ajouté, des hommages seront rendus à Patrice Lumumba, au Palais du  peuple, par les sénateurs et députés nationaux, des officiels ainsi que tout citoyen congolais, avant que le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, ne prononce son allocution de circonstance.

Le programme des obsèques, a-t-il expliqué, se poursuivra avec la visite, mercredi, de la résidence de feu Patrice Lumumba située sur le boulevard du 30 juin à la Gombe. ACP/