Kwilu : lancement à Kikwit du programme d’appui à la mise en valeur durable des zones, des savanes et des forêts dégradées

0
186

Kikwit, 28 juin 2022 (ACP).- Le gouverneur de province, Willy Itsundal Asang, a procédé au lancement du programme d’appui à la mise en valeur durable des zones, des savanes et des forêts dégradées du Kwilu (PSFD Kwilu), au cours d’une cérémonie organisée vendredi au Grand-hôtel de Kikwit, dans la commune de Lukolela, en présence de plusieurs ONG de l’environnement et de l’agriculture.

Dans son mot de circonstance, le gouverneur de province a souligné que le lancement de ce programme répond aux préoccupations du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans la recherche du bonheur du peuple congolais tout en précisant que c’est depuis 2009 que la RDC s’est engagée dans le processus de la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts.

La province ne peut pas dérogée de cette optique avec ses 78.000 Km2 et 7.000.000 d’habitants, a rassuré le gouverneur Itsundal, soulignant que cette province, à caractère agropastorale et drainée par plusieurs rivières, notamment Kwilu, Inzia, Kamutsha, Pio-Pio, Kasaï etc., est une province nourricière de la ville-province de Kinshasa.

Cette province, qui a connu plusieurs projets dans ce domaine, notamment PIRED Kwilu, PAPAKIN, PROADER, a-t-il indiqué, espère que l’arrivée de ce programme portera un correctif aux erreurs commises par les précédents projets, tout en  reconnaissant que tous ont travaillé pour le bien-être du peuple du Kwilu.

De son côté, M. Fabrice Nikuna, coordonnateur de FONARED, a souligné que la RDC s’est dotée d’un fonds national RED+ pour financer la mise en œuvre de ce programme d’appui qui a pour ambition de constituer un point d’entrée privilégié pour le financement de cette stratégie dans le pays.

Ceci, en vue de faciliter les stratégies de contribution à travers une coordination renforcée des différentes structures de la finance climatique, une appropriation nationale accrue d’une allocation efficace axée sur les résultats dans le respect de sauvegarde environnemental et social, a-t-il dit, avant d’ajouter que le FONARED a mobilisé au total 219.000.000 USD grâce à des financements provenant d’initiative pour les forêts de l’Afrique centrale, 190.000.000 USD en direct dans le cadre de la première lettre d’intention signée en 2016 pour la période de 2016-2020, d’un fond additionnel de 25.000.000 USD de la Norvège et d’un autre fond additionnel pour la province de l’Equateur. ACP/Zng/ODM/Fmb/CDN