EPST : 2.011.188 candidats participent à l’Examen national de fin d’études primaires

0
110

Kisangani, 05 juillet 2022 (ACP).- Deux millions onze mille cents quatre-vingt-huit mille (2.011.188) candidats, répartis dans 8.111 centres de passation,  dont 958.649 filles, participent à l’Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP), édition 2022.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), le Pr Tony Mwaba Kazadi, l’a révélé mardi en procédant au lancement, sur toute l’étendue de la RDC, de ces épreuves certificatives à  partir de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, plus précisément  à l’Ecole Maele, située dans la commune de Makiso.

Tony Mwaba, jetant un regard rétrospectif, a indiqué à cette occasion que l’édition 2021 avait enregistré, par contre, 1.559.518 finalistes dont 880.826 avaient passé le Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) dans 7.026 centres de passation.

Cette cérémonie a connu notamment  la participation du gouverneur de province, Abibu Sakapela Bin Mungaba, et du conseiller spécial du Chef de l’Etat et coordonnateur de la Cellule de changement des mentalités, Jacques Kangudia.

Les différents responsables de l’Exécutif provincial, appelés à lancer respectivement cette épreuve dans leurs aires éducatives, ont tous remercié le Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a fait de la gratuité de l’enseignement primaire de base son cheval de bataille, rappelant que l’ENAFEP est gratuit sur toute l’étendue du territoire national.

Ces examens qui se déroulent du 05 et 06 juin visent l’évaluation des apprenants qui clôturent leur cursus primaire  pour, par la suite, entamer le cycle d’orientation :

Ville-Province de Kinshasa : 201.116 élèves évalués

Dans la capitale Kinshasa, 201.116  élèves  ont participé  à l’ENAFEP, a indiqué, mardi, le ministre provincial en charge de l’éducation de la ville de Kinshasa, Charles Mbutamuntu Lwanga.

Le ministre provincial a ainsi détaillé cette participation : 52.718 dont  26.787 filles  et 24.931 garçons  pour la province éducationnelle de Lukunga ; 34.153 avec 17.533 filles  et 16.620 garçons pour la Funa ; 36.918 dont 18.875 filles   et 18.043 garçons pour le Mont Amba ; 48.327 élèves dont 24.498 filles et 23.829 garçons pour la Tshangu, tandis que le Plateau a enregistré  29.000 participants dont  14.658 filles et 14.342 garçons.

Il a fait savoir que l’ augmentation du nombre des participants en 2022 est consécutive  à l’effectivité de la gratuité  de l’enseignement primaire  initié par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi et rendu possible au ministre national de l’EPST,  Tony Mwaba Kazadi.

En dehors du ministre provincial Charles Mbutamuntu, l’inspecteur général de l’Enseignement primaire , secondaire et technique (EPST), Jacques Odia, et les directeurs provinciaux  ont fait la ronde de différentes salles de passation des épreuves, notamment dans les Ecoles primaires Kimbuta, Kamina et au Collège Boboto.

Nord-Kivu : 443.051 finalistes du primaire attendus à l’ENAFEP

A Goma, le commissaire divisionnaire Jean-Romuald Lipopo, a procédé au lancement officiel de L’ENAFEP, à l’Ecole primaire Mont Carmel, au profit de 443.051 finalistes des trois provinces éducationnelles que compte cette juridiction.

Dans son allocution d’ouverture, l’Autorité provinciale a appelé les élèves à plus d’assiduité et émis le vœu de voir chacun d’eux « capitaliser la gratuité de l’éducation en maternelle et au primaire matérialisée par le Chef de l’Etat », mettant en garde contre toute tentative de tricherie.

Toutes les mesures ont été prises pour que l’ENAFEP se déroule normalement sur l’ensemble de la Province du Nord-Kivu, de même que dans l’Ecole consulaire congolaise de Kigali, ont assuré les autorités locales de l’EPST/Nord-Kivu.

Kwango : le vice-gouverneur Saturnin Tangandandu lance l’Epreuve à Kenge

A Kenge, dans la province du Kwango, le vice-gouverneur Saturnin Tangandandu Kapalanga,  a lancé à son tour, le même jour,  à l’E.P3 Misèle de cette ville, l’ENAFEP, tout en remerciant le Président de la République sa matérialisation de la gratuité de l’enseignement primaire de base.

27.955 candidats disséminés à travers 171 centres, dont 13.389 filles,  sont attendus dans cette province éducationnelle de l’EPST/Kwango1, a indiqué le représentant du directeur provincial de l’EPST /Kwango1. Il a enfin exhorté ces candidats « qui constituent l’avenir de demain », à  bien  travailler pour une réussite bien méritée.

Par ailleurs, le vice-gouverneur du Kwango a condamné le comportement du chef de secteur de Mawanga qui a demandé 7.000 FC  aux candidats.

            Kikwit : 59.779 candidats finalistes du primaire au rendez-vous

59.779 candidats finalistes  du primaire de la province éducationnelle du Kwilu 2, à Kikwit, parmi  lesquels 29.802 filles, ont participé mardi aux épreuves de l’ENAFEP dans ses 334 centres, a constaté l’ACP.

Dans son mot de circonstance prononcé lors du lancement de ces épreuves à E.P. Colonel Ebeya, dans la commune de Kazamba, le maire de cette ville de kikwit, Leonard Mutangu, , a remercié le Chef de l’Etat pour « la gratuité », avant d’exhorter les participants à travailler dans la discipline.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de la délégation du ministère de l’EPST  venue de Kinshasa.

Kongo Central 1 : 47.149 candidats attendus

Dans la province éducationnelle du Kongo Central 1, à Matadi, où les épreuves de l’ENAFEP ont été lancées par le vice-gouverneur du Kongo Central, Grace Nkuanga Bilolo, 47.149 candidats, dont 23.241 filles, étaient attendus à cet examen.

Le lancement de ces épreuves, mardi, a été marqué par la présence de la ministre provinciale en charge de l’Education de cette entité, Carole Kiatazabu, de l’inspecteur principal provincial, Claude Lande, et du PROVED Bopilo.

Quant à la province éducationnelle du Kongo Central 2, à Mbanza-Ngungu,  trente et un mille trois cent vingt-neuf (31.329) candidats dont 15.042 filles, étaient attendus mardi à ces épreuves, à travers ses centres répartis en six pools d’inspection de Mbanza-Ngungu 1 (36) et 2 (31), de Songololo 1 (26) et 2 (18) ainsi que de Luozi 1 (18) et 2 (7).

L’Inspecteur principal provincial (IPP) du Kongo Central 2, Donatien Karina Nakasumbi, a saisi cette occasion pour mettre en garde les candidats, l’appelant au calme ainsi qu’à la concentration.

Sud-Ubangi 1 : 40.377 candidats  participent  à l’ENAFEP

Dans cette entité, le directeur  de la province éducationnelle du Sud-Ubangi 1, Constantin Kabasele,  a indiqué que  40.377 candidats, dont 17. 560 filles, ont participé  à l’ENAFEP.

A cette occasion, le ministre provincial,  les directeurs et inspecteurs provinciaux  ont effectué  la ronde dans différents centres de passation de la ville de Gemena.

Ils se sont dit satisfaits de la discipline observée par les participants.

Nord-Ubangi: 76 centres pour 20.447 candidats

A Gbadolite, l’inspecteur Provincial Principal a révélé que la province du Nord-Ubangi 1 compte 76 centres de passation de l’ENAFEP accueillant 20.447 candidats dont 11.772 garçons 8.725 filles.

Il l’a dit au cours de la cérémonie solennelle de lancement présidée par le gouverneur a.i. de cette province, Oscar Oshobale Oyozu, à l’EP Pilote 2, relevant une particularité caractérisant cette session : la présence, pour la première fois, des sourds muets, une preuve de l’inclusivité.

L’Autorité provinciale a, avant la distribution symbolique des items aux élèves,  invité toutes les parties prenantes à jouer loyalement et efficacement leur rôle pour que ces épreuves se déroulent dans la sérénité.

Oscar Oshobale a rappelé que ces épreuves sont prises en charge par le gouvernement, dans le cadre de la gratuité de l’enseignement prônée par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Lisala/ENAFEP : 131 centres organisés à Mongala 1  pour  31183 participants

Le ministre provincial des IITP, José Misiso Mobaya, représentant le gouverneur a.i. de la province de la Mongala, a procédé au lancement de l’ENAFEP, mardi, au Lycée Monzoto de Lisala.

131 centres organisés  dans la province éducationnelle  Mongala 1  reçoivent  31183 participants, dont 15084 filles .

Dans son allocution, le ministre a remercié le Président de la République pour sa vision en matière du système éducatif du pays, avant d’appeler les candidats à plus de discipline et de concentration pour cette épreuve compétitive face aux autres provinces de la RDC.

Pour sa part, l’Inspecteur Principal Provincial a remercié le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, pour  la matérialisation de la gratuité de l’enseignement.

Il a enfin appelé notamment les intervenants à éviter le phénomène « Labo ».

Kasai Central 1 : 56.809 participants attendus à l’ENAFEP

A Kananga, chef-lieu du Kasaï central, le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya Shikayi, a encouragé les 56.809 participants à l’ENAFEP/Kasai Central 1, dont 27.332 filles, au cours de sa visite, mardi, au centre de passation de l’EP Nsanga Bantu 1 à Kananga, a constaté l’ACP.

John Kabeya les a invités à la sérénité et à se défaire de toute pratique frisant la tricherie, le recours au « laboratoire « ainsi que  des regroupements communément appelés maquis.

La province éducationnelle de l’EPST /Kasai Central 1 organise 203 centres de passation de l’ENAFEP 2021-2022, dont 72 pour la ville de Kananga,  rappelle-t-on.   ACP /Lys