Mali : le peuple optimiste suite à la levée des sanctions de la CEDEAO

0
77

Kinshasa, 05 juillet 2022 (ACP).- Les maliens ont applaudi la décision des dirigeants des Etats membres de la CEDEAO qui ont décidé de lever  les sanctions contre le régime militaire malien, a-t-on appris mardi des médias étrangers.

Selon ces sources, la suspension de toutes transactions commerciales et financière entre les pays du bloc de ‘ouest et le Mali ayant affaibli l’économie du pays.

« C’est une grande joie pour nous tous, pour l’entreprise parce que notre économie avait baissé. Je pense qu’avec l’ouverture des frontières, ce sera un progrès pour tout le monde. Pour les opérateurs, pour les transporteurs », a expliqué Abdoulaye Traoré, chef d’entreprise d’Africa Tours Trans.

En janvier, la CEDEAO avait imposé un embargo commercial et financier au Mali après que son gouvernement militaire eut dévoilé un plan pour gouverner pendant cinq ans.

« Plus le transport augmente en prix, plus les produits augmentent en prix aussi. Si le prix de l’essence baisse, cela fera aussi baisser nos prix. Parce que tous les produits sont transportés. Et même aujourd’hui avec cette levée, si le prix de l’essence ne baisse pas, ça ne va pas affecter le prix des produits », a déclaré Aly Ballo, commerçant de détail.

« Cela va permettre la libre circulation des produits sans fraude. Comme le plantain, l’acheke et bien d’autres choses, c’est indéniable », a ajouté Issa Togola, père de famille.

Les chefs de la communauté des états d’Afrique de l’ouest ont également accepté le retour à un régime civil en mars 2024.  Cette décision exige également qu’aucun membre de la junte militaire ne soit candidat à la future élection présidentielle au Mali.

ACP/ODM/OB/Fmb/Thd/CKM/NMM/CDN/MOP