Organisation à Kinshasa de la 1ère  conférence sur les défis du développement de la RDC

0
340

Kinshasa, le 06 juin 2022(ACP).- Le Corps de l’Elite Scientifique de l’UDPS/Tshisekedi, sous l’impulsion du Secrétaire Général de l’UDPS  Augustin Kabuya Tshilumba, a organisé mercredi à l’hôtel Rotana Plaza, la première conférence sur « les défis de développement de la République Démocratique du Congo ».

Dans son mot d’ouverture, M Kabuya a axé son intervention sur « le rôle et l’apport de l’Elite Scientifique au sein d’un Parti politique ».

Il a, à cet effet,  fait savoir que l’Elite Scientifique a plusieurs rôles dans un parti politique notamment, d’apporter le savoir de sa discipline pour résoudre les problèmes de la société sous le leadership des dirigeants du Parti politique,  ramener au Parti des analyses et des propositions en guise de réponses appropriées aux difficultés de la communauté et les soumettre à la hiérarchie du parti ,  et concevoir des projets sur base des problèmes de la société en vue de leur réalisation au grand honneur de la masse.

Pour lui, le Corps de l’Elite Scientifique (CESU) est une structure technique qui regorge en son sein des scientifiques et des chercheurs du Parti provenant des milieux académiques et universitaires de renommée. Il joue un rôle très important aux côtés des politiques qui s’y appuient pour des suggestions, propositions, stratégies et projets à mettre en œuvre pour le bien-être social de la population.

Tout en définissant le parti politique comme étant une association des personnes physiques qui partagent la même idéologie et le même projet de société en vue de conquérir et d’exercer démocratiquement le pouvoir d’état, il a expliqué que la base ou la masse au sein d’un Parti politique, c’est la catégorie des personnes qui, sans être dans la classe dirigeante proprement dite, constituent cette majorité des membres du parti politique.

Plusieurs panelistes ont prit part à cette première conférence à savoir, la ministre près le Président de la République , le Pr Nana Manwanina, les conseillers spéciaux du Chef de l’État ,  Alexy Kayembe de Bampembe et Roger Kamba ainsi que  les professeurs des universités.

Plusieurs thèmes ont été abordés notamment « la place de l’université dans le développement d’une nation », « les mécanismes d’incitation et de détection du quotient intellectuel élevé en vue de booster l’innovation »,  « la problématique de négociation des contrats de grands projets en RDC », « le changement de comportement et de mentalité, un préalable pour le développement de la RDC », « les enjeux énergétiques en RDC », « le numérique au service du développement », « pour une mise en œuvre effective de la couverture santé universelle », « la production du biogaz et du charbon écologique à partir des déchets ménagers », « les cultures locales dans la lutte contre la malnutrition en RDC », « la mise en œuvre de l’assurance qualité dans les institutions nationales »etc. ACP/