La problématique de la formalisation de l’exploitation minière artisanale en RDC au menu de l’atelier à Kisantu

0
319

Kinshasa, 11 juillet 2022 (ACP).- La ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi  a ouvert samedi 09 juillet 2022 dans les installations du site touristique   SAFARI Zongo à Kisantu, dans le Kongo central, un atelier de réflexion sur la problématique de la formalisation de l’exploitation minière artisanale en République démocratique du Congo (RDC), a appris l’ACP lundi dudit ministère.

Placés sous le leadership de la ministre des Mines, ces travaux visent à atteindre plusieurs objectifs à savoir : la formulation des propositions concrètes, pragmatiques pour formaliser la présence des personnes physiques de nationalité étrangère dans l’exploitation artisanale, de dresser un diagnostic exhaustif de la situation générale, de faire des propositions pour dépolitiser l’exploitation minière artisanale.

Aussi, cet atelier  vise à proposer une approche juridique et pragmatique pour la résolution de la problématique de l’envahissement des sites concédés par les exploitants artisanaux.

Cette approche proposée  devra inclure les autres parties prenantes à savoir les provinces, les communautés locales, les exploitants artisanaux, l’industrie minière locale, les partenaires techniques et financiers et les consommateurs finaux.

La même source indique, en outre, que les propositions seront formulées pour la mobilisation par des moyens internes du capital initial du Fonds de crédit minier ainsi que pour recueillir les points de vue de l’exploitant minier artisanal dans la perspective de son implication dans la mise en œuvre des solutions.

Ces assises qui ont débuté samedi 09 juillet, prendront fin ce lundi 11 juillet 2022 et connaîtront la participation des membres du cabinet du ministère des Mines, du Secrétariat général des Mines  et tous les Chefs des corps de différents Services et structures du Ministère à savoir :Cellule technique de coordination et de planification minière (TCPM), Centre d’expertise, d’évaluation et de certification des substances minérales, précieuses et semi-précieuses (CEEC), Cadastre minier (CAMI), (Service géologique national du Congo) SGN-C, Customer relationship management)CRM, (Fonds minier pour les générations futures) FOMIN  ainsi que le Service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (SAEMAPE). ACP/Kayu/OB/JFM/NIG/MOP/IMA