Atelier de sensibilisation à l’importance de la participation au processus du budget participative des ETD

0
93

Kinshasa 18 juillet 2022 (ACP).- La Commission épiscopale « Justice et Paix » et la commission diocésaine « Justice et Paix » ont organisé samedi dernier à la maison communale de Kisenso, une activité de sensibilisation de la population par des comités locaux de gouvernance participatives (CLGP), à l’importance de la participation au processus du budget participative des Entités territoriales décentralisée (ETD), a indiqué lundi à l’ACP, Bertin Kanynda du comité local  de la gouvernance participative.

Cette activité qui fait suite d’un point de presse organisé au centre Lindonge destiné à mener un plaidoyer auprès des autorités du pays,  avait pour objectif d’outiller les membres de CLGP sur le civisme fiscal et les stratégies à mettre en place dans la perspective de  créer un pont entre la population et les autorités.

Mr Bertin Kanynda Tshiyoyi, conseiller et facilitateur du budget participatif et coordonateur du comité local de la gouvernance participative (CLGP) de la ville de Kinshasa à fait savoir que dans le cadre de la mise en œuvre du projet « justfutur » accompagné par la commission épiscopale justice et Paix, le comité d’orientation des réformes de finances publiques  a implémenté  le budget dans les 24 communes de Kinshasa.

Il a rappelé que 5 communes sont financées dans un premier temps. Il s’agit des communes de la Gombe, de la Nsele, de Kalamu, de Ndjili et de Matete, avant de souligner le but de cette activité dans la commune de Kisenso qui est celle de capitaliser l’expérience de cette entité sur les avancements par rapport aux réalisations des assignations  budgétaires  participatives.

M. Tshiyoyi a rappelé que Kisenso ne figure pas parmi le 5 communes choisies mais elle bénéficie de cet avantage car elle a été retenue comme entité pilote au niveau du budget participatif. ACP/Kayu/OB/NKV/SGB/HBB