Kasaï Oriental 1: 17.814 candidats finalistes présentent les épreuves de la session ordinaire de l’EXETAT

0
357

Mbuji-Mayi, 18 juillet 2022 (ACP).- Dix-sept mille huit cents quatorze (17.814) candidats finalistes des études secondaires dont 7.950 filles, de la province éducationnelle du Kasaï Oriental 1, présentent les épreuves de la session ordinaire de l’Examen d’Etat (EXETAT), édition 2022 de 4 jours, répartis dans 62 centres de passation de cette dernière évaluation de l’année scolaire 2021-2022, parmi lesquels 41 basés dans la ville de Mbuji-Mayi.

Cette fiche statistique a été présentée par le directeur provincial de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) de la province éducationnelle du Kasaï Oriental 1, Joseph Mwinkew Tshiend, au cours de la cérémonie du lancement officiel de cette session présidé lundi, à l’institut Mpokolo, par le gouverneur de province Patrick- Matthias Kabeya Matshi Abidi.

Joseph Mwinkew a aussi indiqué, que des filles et garçons rivalisent ardemment dans un climat de véritable hantise, afin de prendre part aux épreuves et obtenir le diplôme d’Etat, parchemin sanctionnant la fin des études secondaires et voie indiquée pour les uns vers la vie professionnelle, pour les autres vers la formation supérieure et universitaire.

Les élèves ont été a exhortés à travailler singulièrement avec leurs propres connaissances, compétences et intelligences, afin que le pourcentage soit le plus élevé possible, tout en signalant qu’une innovation est introduite dans l’opération de l’examen d’Etat cette année, celle de considérer d’abord les branches d’options.

Pour sa part, avant de lancer officiellement ces épreuves dans la province du Kasaï Oriental comprenant les provinces éducationnelles du Kasaï Oriental 1 et 2,  le gouverneur de cette partie de la RDC, Patrick- Matthias Kabeya Matshi Abidi a rendu hommage au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour son souci permanent de relever les défis liés à l’enseignement.

Le chef de l’exécutif provincial a encouragé les élèves finalistes à une concentration tous azimuts, en vue d’obtenir les bourses mises en place pour récompenser les meilleurs lauréats de cette province, avant de les informer que le Kasaï Oriental est l’une des pépinières des intellectuels en RDC. ACP/Kayu/OB/NKV/SGB/HBB