Les habitants de Tshipuki accusent Comus d’envahir leur lotissement

0
89

Kolwezi, 18 juillet 2022 (ACP).- Les habitants de la cellule Tshipuki de Kolwezi,  accusent l’entreprise minière Commus d’avoir envahi leur lotissement en les contraignant à la délocalisation. Ils ont porté leur doléance à l’assemblée provinciale du Lualaba jeudi à Kolwezi, à travers un entretien avec le président de la commission Politique administrative et juridique, le député Jean-Marie Kaseya.

Les habitants de Tshipuki déplorent la construction d’un mur par Commus, les obligeant à parcourir des longues distances pour accéder à Musonoi, où il y a des infrastructures de base. Ils dénoncent aussi la démolition de leurs maisons et la spoliation de leurs champs par cette entreprise, qui ne s’est point soucié de l’indemnisation.

Le député Jean-Marie Kaseya a apaisé les habitants de Tshipuki, promettant de faire rapport au président de l’assemblée provinciale du Lualaba, afin de diligenter une descente sur le terrain et d’entendre également les répondants de Commus.  ACP/Kayu/MMC/SGB/MBK/ IMA/MME