Le Premier ministre Sama Lukonde représente le Chef de l’Etat au 22ème sommet ordinaire de l’EAC à Arusha

0
155

Kinshasa, 21 juillet 2022 (ACP).- Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, représente à Arusha, en Tanzanie, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, au 22ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat des pays membres de la Communauté des États de l’Afrique de l’Est (EAC) prévu du 21 au 22 juillet 2022.

Ce 22ème sommet qui intervient au lendemain de l’adhésion officielle de la RDC à l’EAC, aura pour matières, outre celle liée à l’organisation interne de cette communauté, l’insécurité dans sa partie Est de la RDC, avec l’agression du pays par  les terroristes du M23, un danger pour le développement de toute la région, a appris jeudi l’ACP de la Primature.

Selon le programme prévu, annonce la source, les Chefs d’Etats devront également aborder la question relative à l’opérationnalisation de la Force régionale de l’EAC en RDC, les pays membres de cette communauté ayant décidé de mutualiser les efforts en faveur de la paix et de la sécurité dans la sous-région. 

En outre, des questions d’ordre économique seront aussi abordées, en l’occurrence la zone de libre échange de l’EAC qui prône la libre circulation des biens et des personnes ou encore l’union douanière. 

Une vue des participants travaux du sommet

Au nom du Président de la République, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde prendra la parole à ce 22ème Sommet ordinaire pour réaffirmer, devant les Chefs d’Etat présents, la position de la RDC sur la nécessité de la paix et de la sécurité dans la région, affirme-t-on.

Sama Lukonda a quitté Kinshasa jeudi, accompagné dans cette mission officielle du ministre du Commerce extérieur, Jean- Lucien Busa et de plusieurs experts.

L’EAC est une organisation régionale créée dans sa forme actuelle depuis les années 2000. Elle est composée  de sept pays de l’Afrique de l’Est comprenant le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie, et la République démocratique du Congo.

Cette adhésion, souligne-t-on, a été officialisée le 11 Juillet dernier,  à travers le dépôt,  par le Vice-Premier ministre en charge des Affaires Etrangères, des instruments de ratification du traité instituant la Communauté, avant de  préciser que les États membres avaient déjà accepté la RDC depuis Avril dernier au sein de l’EAC. ACP/RNL/NKV