Présentation à l’UCC des mélanges  sur « Le droit au service de l’Eglise et de l’Etat » en l’honneur de deux  professeurs

0
334

Kinshasa, 22 juillet 2022(ACP).- Le recteur de l’Université catholique du Congo (UCC), le Pr Abbé Léonard Santedi a présidé jeudi, dans l’amphithéâtre de cette alma mater dans la commune de Limete, la cérémonie de présentation des mélanges intitulés  « Le droit au service de l’Eglise et de l’Etat »,  en l’honneur des professeurs Abbé Bruno Lutumba Komba et Grégoire Bakandeja wa Mpungu.

Le recteur Léonard Santedi a salué cet ouvrage rédigé à l’UCC,  en l’honneur de ces deux professeurs qui ont contribué à la création de la faculté de droit à l’UCC.

Cet ouvrage, a-t-il dit, évoque les contributions scientifiques de ces deux icônes,  qui ont créé  et inauguré « l’école du droit de l’UCC ».

« Nous rendons un hommage vibrant et vivifiant à ces  deux professeurs pour leur implication à la formation de la jeunesse dans les domaines des sciences juridiques », a indiqué le Pr Abbé Santedi, précisant que le Pr Bruno Lutumba, ancien doyen de cette faculté, a contribué à la mise en œuvre des annales de la faculté de droit, et le Pr Grégoire Bakandeja a donné à cette faculté un fond documentaire vers sa création en 2009-2010, ainsi que d’autres nombreux services rendus.

Pour sa part, le doyen de la faculté de droit de l’UCC, le Pr Jean-Félix Mole, a appelé les étudiants et les apprenants de sa faculté à fréquenter ces deux professeurs pour des conseils et orientations susceptibles d’améliorer la qualité des recherches.

« C’est pourquoi la faculté leur a dédié ces mélanges en guise de reconnaissance de nombreux services rendus », a-t-il souligné.

Cette œuvre scientifique, a-t-il relevé, a été rédigée par 17 (dix-sept) chercheurs et professeurs d’université.

Le Pr Toussaint Kwambamba, l’un des auteurs de ces mélanges littéraires, a fait savoir que l’ouvrage compte 458 pages et 17 (dix-sept) articles scientifiques de différents domaines des sciences juridiques.

Il s’agit notamment, des fondements du droit, des libertés fondamentales, du rôle de l’Etat dans une économie sociale de marché, du regard sur le droit des affaires issu de l’OHADA, des intelligences numériques, et de l’intangibilité en Afrique dans les zones de libre échange continental, ainsi que des questions des droits de l’homme.

En outre, les professeurs Cléophas  Nketo, Jean-Louis Esambo et Benjamin Boumakany, ont fait des éloges académiques et des témoignages éloquents sur les deux savants à l’honneur.

Les  deux  professeurs à l’honneur, sont tous nés en 1956. Le Pr Bruno Lutumba est docteur en droit canonique et droit civil de l’Université Pontificale du Latran à Rome, tandis que le Pr Grégoire Bakandeja est docteur en droit économique de l’Université Paris XII en France. Ils sont teurs de plusieurs publications scientifiques et appartiennent à des sociétés savantes des sciences juridiques d’Afrique et du monde.

ACP/Kayu/KJI/GGK