La libéralisation du secteur énergétique, une opportunité de promotion de l’industrie en RDC

0
250

Kolwezi,  25 juillet 2022 (ACP).- La libéralisation du secteur énergétique est une bonne opportunité de promotion de l’industrie capable de générer des emplois pour toutes catégories confondues.

La conseillère technique du projet Développement économique intégré du secteur minier  (DISM) de la coopération technique allemande GIZ, Mme Doris Mukwendele l’a relevé dernièrement  à Katebi Beach Lodge à Kolwezi,  dans son allocution d’ouverture de la 40ème plénière du cadre de dialogue pour l’investissement durable dans le Katanga,  IDAK.

Elle a indiqué que la RDC dispose d’un potentiel énergétique énorme,  réparti sur l’ensemble du territoire national.  Ce potentiel représente environ 37% du potentiel africain total.

Pour elle, l’adaptation des politiques innovantes dans ce secteur offriront sûrement à la RDC la possibilité de gravir les étapes conventionnelles du développement pour rattraper plus rapidement les économies avancées.

Elle a appelé les participants à la 40ème plénière de l’IDAK à produire des recommandations stratégiques consensuelles qui permettront de poser les bases solides vers les nouvelles opportunités d’emploi et de transfert de connaissances dans le secteur de l’énergie et de développer de la valeur ajoutée locale.

Mme Doris Mukwendele s’est dit réjouie que l’IDAK dépasse le cap d’un simple cadre de dialogue sur la gouvernance minière,  vers un espace contributif à la création des emplois, à la valorisation des opportunités d’affaires et à la promotion des investissements durables.

  ACP/Kayu/OB/JFM/CDN