Nord-Kivu : le gouverneur militaire en mission d’itinérance dans le Grand Nord  pour sécuriser d’avantage le trafic sur l’axe Kasindi-Beni-Butembo

0
426

Goma, 25 juillet 2022 (ACP).-  Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima Kongba, séjourne dans la zone de Beni depuis ce lundi dans le cadre d’une mission d’itinérance dans cette région où il vient renforcer les mesures récemment arrêtées pour sécuriser et rendre plus fluide le trafic sur le tronçon routier Kasindi-Beni-Butembo.

Répondant à la presse, à sa descente d’avion à l’aéroport de Beni-Mavivi, le Chef de l’Exécutif a rassuré que tout sera mis en œuvre pour trouver une solution durable aux problèmes qui affectent non seulement les operateurs économiques de la région mais aussi la population toute entière.

« Nous sommes venus voire ensemble avec les membres du comité local de sécurité, le Commandant secteur Sokola 1 Grand Nord (celui qui conduit les opérations ici) et aussi le coordonnateur des Operations conjointes avec l’UPDF pour qu’ensemble on trouve des solutions idoines à ces problèmes et ainsi permettre la fluidité dans le trafic sur cet axe Kasindi-Beni-Butembo », a signifié le Lieutenant Général Constant Ndima.

A une question relative aux manifestations déclenchées sur initiative de certains jeunes membres des mouvements pro démocratie depuis le matin de ce lundi exigeant le départ immédiat de la Monusco, le Gouverneur Militaire du Nord-Kivu a conseillé les uns et les autres à s’adresser plutôt au Gouvernement de la RDC car la mission onusienne est au pays sur invitation des autorités congolaises.

Conscient que les manifestations constituent le résultat d’une frustration légitime, le Gouverneur Ndima a assuré que tout est fait pour « gérer cette situation » et que d’ici-là la situation sera trouvée.

Il faut noter que cette mission d’itinérance du Gouverneur dans la région de Beni intervient quelques jours seulement après qu’un compromis ait été trouvé pour escorter les véhicules sur le tronçon routier Kasindi-Beni-Butembo.

Général Constant Ndima Congba à Beni pour évaluer les retombés de la reprise du trafic sur les axes Routiers

 

Par ailleurs,   Le lieutenant Général Constant Ndima Congba a précisé qu’il est venu dans cette partie de sa juridiction pour  évaluer ensemble avec le comité de sécurité local, les retombées de la reprise du trafic sur les axes routiers Beni-Kasindi et Beni-Butembo ainsi que les autres travaux des opérateurs économiques qui ont été touchés sous les effets de la guerre menée par les Adf/MTM contre leurs capitaux et des civils innocents.

Le chef de l’exécutif provincial du Nord kivu, a indiqué que sa  mission consiste à évaluer avec le commandant secteur des opérations sokola1 grand Nord et le coordonnateur de la mission conjointe FARDC-UPDF des problèmes liés à l’insécurité routière pour trouver ensemble les solutions idoines et remettre la fluidité dans le trafic sur les axes routiers Beni-Kasindi et Beni-Butembo.

« Le rebondissement des nouvelles attaques des Adf/MTM contre les populations et les capitaux des congolais sont les conséquences des prélèvements des quelques unités militaires de Beni pour renforcer la ligne de front à Territoire de Rutsuru où une nouvelle agression du M23 et son parait de RdF ont faient résurgence ».a-t-il reconnu tout en instruisant le commandant ops1 et le coordonnateur de la mission conjointe Fardc-Updf de mener des opérations d’envergure pour rentre fluide les axes routiers dans la région de Beni et Ituri.

Au chapitre d’une série des manifestations populaires anti-MONUSCO qui ont entravé les activités à travers toutes les grandes villes et agglomérations dans sa province, Constant Ndima a rappelé que la MONUSCO est arrivée en RDC sur la demande du gouvernement et a appelé la population de s’adresser à celui-ci qui devra prendre des mesures qui s’imposent.

 « Notons qu’en ville de Beni les forces de sécurité déployés dans tous les points chaud de la ville, ont bien maîtrisé la situation,  aucun dégât humain et matériel n’a été enregistré », s’est félicité le Commissaire Supérieur principal, Narcisse Muteba Kashale, maire de cette entité.

ACP/Kayu/OB/JFM/CDN