Les médias jouent un rôle important dans le renforcement du leadership féminin, affirme le PCA Nicole Dimbambu

0
173

Kinshasa, 27 juillet 2022 (ACP).- Le président du Conseil d’administration  de l’Agence Congolaise de presse (ACP), Nicole Dimbambu, a affirmé mardi, que les médias jouent un rôle important dans le renforcement du leadership féminin, au cours des 49èmes assisses de la presse francophone à Benguerir, au Maroc.

Selon Mme  Nicole Dimbambu, le leadership qui est un ensemble de comportements et une attitude charismatique porte sur la vision, l’innovation et constitue un facteur déterminant des objectifs fixés pour un développement futur et durable, en jouant  un rôle allant dans le sens  de la bonne gouvernance.

Elle a précisé que les médias qui ont le rôle d’informer, former, éduquer et divertir sainement la population, s’évertuent de plus en plus dans la conscientisation, la stimulation et dans l’orientation des individus.

Le président du conseil d’administration de l’ACP a fait savoir qu’avec la campagne  de vulgarisation menée par les médias pour la cause de la femme africaine, en général, et congolaise en particulier, dans divers domaines tout comme dans celui de la presse, développe de plus en plus les caractéristiques du leadership.

« De cette émulation, la femme est devenue une figure capable non seulement de s’épanouir elle-même, mais également de propulser ceux dont  elle a la charge » a-t-elle dit. « En tant que femme journaliste, reporter, productrice des émissions, présentatrice des journaux télévisés et intervenante à la radio nationale ; formée à l’Institut des sciences et techniques de l’information (ISTI) en Journalisme politique extérieure et critique littéraire, nous avons eu à mener des actions à impact visibles. Nous avons fait montre de notre capacité à diriger plus de trois mille personnes pendant notre mandature, comme d’abord DGA et ensuite, comme DG ad interim de la RTNC », a-t-elle déclaré.

Mme Nicole Dimbambu a également rappelé qu’au sein de l’ACP, en sa qualité du président du conseil d’administration, sa vision se résume dans la modernisation et la restructuration de cet établissement public, première source officielle d’information en RDC, en terme notamment de conception, d’orientation, de contrôle et de décision.

«Dans la même lancée, nous avons milité pour que l’esprit de leadership soit une émanation dans le chef de la génie féminine au sein  de nos établissements publics, le cas de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) et de l’ACP, pour la promotion des femmes au cœur des critères de compétence et de méritocratie » a-t-elle insisté.

La nécessité de réveiller l’esprit du leadership en la femme

Par ailleurs, le président Nicole Dimbambu a indiqué que comparativement au travail abattu sur terrain, il est plutôt question de réveiller en la femme l’esprit de leadership.

« Nous nous sommes penchées sur l’amélioration des conditions de travail, des conditions sociales dans la bonne collaboration entre le génie féminine, car notre objectif était aussi  d’humaniser le climat longtemps tendu », a-t-elle poursuivi. A cet effet, elle a souligné que tenant compte  du rôle que joue la femme dans les médias, celle-ci présente un type d’employeur qui motive ses employés partant de ses talents, les incite à maintenir un bon rythme, afin de tirer le meilleur parti de leur créativité. A cette occasion, elle a évoqué l’ouvrage du journaliste et cadre de l’ACP, Joseph-Roger Mazanza, sur  l’émergence des femmes congolaises à travers leurs itinéraires et trajectoires propres, démontrant  à partir d’un échantillon, comment l’indice de la qualité et de la quantité de la femme  se dessine comme marqueur des efforts fournis par cette dernière. Nicole Dimbambu a, enfin, remercié les organisateurs de l’Union de la presse francophone pour avoir pensé à la RDC et à l’équipe entrant et sortant. ACP/AWA