Cession au FONER de la gestion des postes de péage du Kasaï Oriental    

0
169

Mbuji-Mayi, 29 juillet. 2022 (ACP).- La gestion des postes de péage routier existant à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental, notamment le poste de péage du pont Mbuji-Mayi, situé au littoral de la rivière  portant le même nom sur laquelle est jeté ce pont métallique, et celui de Tshibombo, une agglomération située à l’entrée ouest du chef-lieu de cette province, a été cédée,  au Fonds national d’entretien routier (FONER), a appris vendredi l’ACP de cette établissement public.

C’était au cours d’une cérémonie  de  remise et reprise organisée mercredi dernier, dans l’enceinte du gouvernorat de province, durant laquelle le gouverneur du Kasaï Oriental, Patrick- Matthias Kabeya Matshi Abidi et la directrice générale intérimaire du FONER, Mme Georgine Selemani Tulia, ont procédé à la signature conjointe du protocole d’accord sanctionnant cet acte.

Le gouverneur Kabeya Matshi Abidi a indiqué qu’avec la remise de la gestion des postes de péage, consécutive à la loi n° 08/006 portant création du Fonds national d’entretien routier (FONER), la province du Kasaï Oriental affiche sa ferme volonté de soutenir le Président de la République dans sa politique pour le développement du Congo la reconstruction des infrastructures routières.

Celles-ci selon lui, sont  indispensables à la province pour garantir de manière durable, la reconquête de l’économie est-kasaïenne et le décollage socio-économique de cette province.

Pour sa part, la directrice générale de FONER a fait savoir à cette occasion, que le déroulement de la  manifestation traduit véritablement l’engagement de l’autorité provinciale aux côtés du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui prêche le respect des textes et lois de la République Démocratique du Congo (RDC) pour l’avènement d’un Etat de droit.

Par ce geste, a-t-elle dit en substance, l’exécutif provincial a matérialisé cet Etat de droit par l’observance des textes fondateurs de FONER, qui lui confèrent l’exclusivité de la gestion des péages sur l’ensemble du réseau routier d’intérêt général du territoire national, tout en affirmant la détermination de son institution à accompagner les autorités de la RDC, en général et celles du Kasaï Oriental, en particulier dans les efforts d’entretenir les infrastructures routières.

Mme Selemani Tulia a rassuré la Fédération des entreprises du Congo (FEC), section /Kasaï-Oriental, la population et les contribuables que le fonds récoltés sur la route vont retourner en terme d’entretien de cette infrastructure routière en vue de la rendre durablement praticable. ACP/KHM/MNI/SGB