Derniers hommages rendus aux dix personnes victimes des manifestations anti-MONUSCO à Goma

0
132

Goma, 05 aout 2022(ACP).- L’Exécutif provincial du Nord-Kivu et les «Gomatraciens» ont rendu leurs derniers hommages, vendredi sur l’esplanade du stade de l’Unité de Goma, aux dix personnes tuées au cours des manifestations anti-MONUSCO organisées les 25, 26 et 27 juillet 2022 dans le chef-lieu de cette entité.

Le Vice-gouverneur policier de la province du Nord-Kivu, Jean-Romuald Ekuka Lipopo, entouré des officiels tant civils que militaires de la place, a déposé ses gerbes de fleurs devant les cercueils exposés, suivi des notabilités, après des prédications des confessions religieuses en guise d’adieu aux disparus. Ce, en présence des membres de famille  et d’une foule nombreuse.

Présent à la cérémonie, le député national Jean-Baptiste Kasekwa, élu de Goma,  a exprimé sa désolation et sa tristesse suite à la mort, dans leur propre pays, de ces manifestants.

Les 10 victimes ont été enfin inhumées dans la dignité au cimetière Makao de Kibati.

Les éléments de la MONUSCO ont tiré dernièrement sur des manifestants réclamant leur départ de la RDC pour inefficacité dans la restauration de la paix dans la partie orientale de la RDC, après deux décennies de présence, rappelle-t-on. ACP/Mat/Heri/Ali/May