Les USA appelés à prendre des mesures claires contre l’armée rwandaise

0
115

Kinshasa, 08 août 2022 (ACP).- Une dizaine d’ONGs de défense des droits de l’homme, notamment « American Jewish World Service », « Center for Civilians in Conflict » (CIVIC), « Centre de recherche sur l’environnement, la démocratie et les droits de l’homme » (CREDDHO) appellent le Secrétaire d’État américain, Antony Blinken, attendu à Kinshasa mardi, à demander à son pays de prendre des mesures claires contre l’armée rwandaise et les groupes armés qui sèment la terreur sur le sol congolais, indique un communiqué de ces structures parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, ces ONGs veulent que les États-Unis imposent des sanctions ciblées aux responsables gouvernementaux et aux autres personnes qui commettent des abus au peuple congolais depuis des décennies, avant d’insister sur la nécessité de renforcer l’armée congolaise avec des outils appropriés pour la sécurité de son territoire national.

Le programme de l’homme d’Etat américain prévoit des entretiens avec des membres du gouvernement congolais et la société civile sur nombreux sujets notamment, la lutte contre la corruption, l’appui au commerce et aux investissements, les actions visant à faire face aux changements climatiques et à l’accroissement de la résilience agricole, indique le communiqué.

Cette visite d’Antony Blinken vise également à soutenir les efforts des pays africains dans la promotion de la paix durable, dans la partie-Est de la RDC, en particulier et l’ensemble de la région des Grands Lacs, en général.

Antony Blinken se rendra ensuite rappelle-ton, au Rwanda du 10 au 12 août, où il s’entretiendra avec de hauts responsables du gouvernement de ce pays et des membres de la société civile pour discuter de priorités communes, y compris les opérations de maintien de la paix.

ACP/KHM/ODM/JFM/HBB