Atelier de formation sur  le développement du plan de communication du projet de lutte contre les mariages précoces   en RDC

0
98

Kinshasa, 10 août 2022 (ACP).- La coordinatrice nationale du Comité national femme et développement (CONAFED), Jeanne Nzuzi, a organisé mardi, un atelier de formation sur « le développement du plan d’action de communication du projet de lutte contre les mariages précoces en RDC »,  dans la salle des conférences du centre catholique « Béthanie » dans la commune de la Gombe.

Selon Mme Nzuzi, l’objectif général de cette activité  est de lutter contre les mariages précoces qui  détruisent l’avenir des enfants, précisant que sa structure vise à interpeller les acteurs aux questions des droits de l’enfant sur l’existence du plan d’action national et de contribuer à la contextualisation dudit plan dans la perspective de l’éradication totale des mariages et grossesses précoces chez les enfants.

Pour plus de visibilité du projet, poursuit-elle, il est important de faire connaître et montrer au public les activités alignées autour des actions programmées par le CONAFED dans le but de le pousser au changement de comportement lié à ce phénomène.

La consultante Anna Mayimona a, pour sa part, indiqué que ce plan a pour finalité  d’assurer la communication du projet, d’accompagner les femmes sur le plan médiatique et aux activités de ce projet afin de rendre plus visibles les capacités organisationnelles, opérationnelles ainsi que le positionnement du CONAFED comme structure nationale de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre (VSBG).

Cet atelier de formation, rappelle-t-on, a connu la participation de plusieurs professionnels des médias notamment  ceux de la radio,  de la télévision, de  la presse écrite et des médias en ligne ainsi que des femmes œuvrant au sein des organisations de la société civile (OSC). ACP/KHM/OB/NKV/HBB