La République démocratique du Congo produit 1.439 ,79 tonnes du coltan en 2021

0
122

Kinshasa, 10 août 2022 (ACP).- La République démocratique du Congo (RDC) a produit 1. 439,79 (mille quatre cent trente-neuf, soixante-dix-neuf tonnes du coltan au cours de l’année 2021, indique un rapport de la Banque centrale du Congo (BCC) qui se réfère aux données publiées par le ministère des Mines.

D’après la même source, la production industrielle du coltan a été évaluée, au cours de cette même période à 148,72  tonnes contre 1.291,03  tonnes produites par le secteur artisanal.

Le même communiqué relève qu’en 2021, la production industrielle du coltan de la RDC n’avait représenté que 11% du volume global produit dans le pays alors que celle du secteur artisanal est estimée à 89%.

La production artisanale du coltan congolais est issue des provinces du Nord-Kivu avec un volume de 1.106,42 tonnes et du Sud-Kivu avec une production de 182,29 tonnes.

Considéré comme un métal stratégique, le coltan est très utilisé dans la fabrication des condensateurs pour les équipements électroniques mais, entre également dans la composition d’alliages de cobalt et de nickel dans l’aéronautique et particulièrement dans la fabrication des réacteurs.

51,3 Kg d’or issus de l’exploitation artisanale produit dans la ville de Kinshasa en 2021.

Par ailleurs, la ville de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC), a réalisé une production d’or de l’exploitation artisanale évaluée à hauteur de 51,3 Kg (cinquante et un virgule 3 kilogrammes) au cours de l’année 2021, indiquent les statistiques fournies par le ministère des Mines.

La même source renseigne que la production réalisée par cette agglomération urbaine représente 38% de la production globale de cette matière précieuse enregistrée au cours de la période sous examen sur toute l’étendue de la République.

Elle ajoute, en outre, que les exportations de l’or de la République démocratique du Congo  en 2021 se sont établies à hauteur de 31.444 Kg d’or, générant ainsi un revenu estimé à plus de 1,2 milliard de dollars américains.

Contrairement à d’autres produits miniers, l’exploitation de l’or congolais, au cours de l’année dernière, est restée dominée par le secteur industriel avec un volume de l’ordre de 31.308 Kg venant de l’exploitation industrielle de la firme « Kibali Gold Mines » tandis que l’or issu de l’exploitation artisanale reste marginal et représente à peine 135 kg en 2021.

En 2021, la majeure partie des exportations de l’or issue de l’exploitation artisanale provenait de la province du Sud-Kivu avec 46%, suivie de la ville-province de Kinshasa 38%, la Tshopo 13% et enfin le Nord-Kivu 3%. ACP/KHM/OB/KJI/MIN/HBB