Le nouveau président du RIAFPI décline les axes majeurs de son action à la tête du RIAFPI

0
111

Kinshasa, 10 août 2022 (ACP).- Le nouveau président du Réseau international des agences francophones de promotion des investissements (RIAFPI), Anthony Nkinzo Kamole, a décliné les axes majeurs de son action à la tête de cette organisation, au cours de la cérémonie de passation de charges organisée  le 2 août dernier à l’Hôtel Tiama à Abidjan Plateau, en Côte d’Ivoire avec M.Emmanuel Esmel Essis, président sortant, a appris mercredi l’ACP de cette agence.

Anthony Nkinzo Kamolel, qui est également, directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), a, à cet effet, promis de poursuivre les réflexions initiées par son prédécesseur pour avoir un Fonds de garantie pour le RIAFPI et  créer une école d’excellence pour le réseau qui serait le creuset des API en matière de techniques de promotion d’investissement.

Cette école d’excellence de référence pour les jeunes, a-t-il précisé, se préoccupera,  des questions d’entrepreneuriat, de management et surtout des métiers qui permettront une éclosion des économies respectives du réseau.

Il s’agit, en outre, d’accroitre la visibilité et la notoriété du RIAFPI auprès des gouvernements et des organisations internationales, y compris l’OIF.

Le nouveau président entend également renforcer l’impact, le positionnement du réseau dans l’écosystème économique de l’espace francophone, notamment en multipliant les opportunités de développement de chaînes de valeurs entre les pays membres, travailler à la création d’un label propre aux pays membres du RIAFPI, et en bonne intelligence avec les autorités compétentes de chaque pays membre, réfléchir aux meilleurs moyens de simplifier la circulation des biens et des personnes au sein du réseau, notamment en supprimant les visas pour les ressortissants des pays membres du RIAFPI.

Evoquant les défis, M Nkinzo a affirmé qu’il existe des lois nationales et les ambitions de chaque agence qu’il estime légitimes. Il a soutenu que dans un monde qui tend davantage vers la globalisation, l’unité, la solidarité, une vision commune fera la force pour espérer émerger et influencer les autres espaces économiques.

Auparavant, le directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI), Anthony Nkinzo Kamole, avait remercié ses pairs pour la confiance placée en sa personne. Il a également fait autant à l’endroit de M Emmanuel Essis, président sortant qui a su avec abnégation, poser les bases du développement de ce réseau.

Pour rappel, M Anthony Nkinzo Kamole avait été élu à l’unanimité président du RIAFPI, à la faveur de la 4ème  Assemblée générale du Réseau, tenue à Kinshasa le 20 juin 2022. Il avait, à cette occasion, désigné à la vice-présidence du réseau, respectivement : l’ANPI-Gabon, Business France et l’ANPI-Comores.

Crée le 17 mars 2014, dans la dynamique du renforcement de la Francophonie économique, le RIAFPI est une plateforme de coopération et de solidarité entre les Agences de promotion des investissements francophones, un cadre d’échanges de meilleures pratiques en matière de promotion des investissements.

Ce réseau est composé de 17 agences membres issues du Burkina Faso, du Burundi, du Cameroun, des Comores, du Congo Brazzaville, de la Côte d’ivoire, de la France, du Gabon, de la Guinée, de la Guinée Bissau, du Liban, du Mali, du Maroc, du Niger, de la République démocratique du Congo, du Sénégal et du Tchad.

Le RIAFPI met au cœur de ses priorités, le renforcement des capacités du personnel des agences membres du réseau.  ACP/KHM/OB/NKV/HBB