La mise au sein précoce du bébé recommandée aux mères par la SCOSAF

0
157

Kinshasa, 12 août 2022 (ACP).- La deuxième vice-présidente de la Société congolaise de la pratique sage-femme (SCOSAF), Nicole Kimkufi a recommandé jeudi la mise au sein précoce du bébé, en vue de le relier à sa maman d’une façon affective, lors d’une matinée de plaidoyer en faveur de cette pratique tenue à Pullman hôtel dans la commune de Gombe à Kinshasa.

Mme Kimkufi a démontré que le lait maternel aide à prévenir des maladies chez le nourrisson dont la diarrhée et les infections respiratoires. L’allaitement procure aux enfants le meilleur départ dans la vie, a-t-elle dit.

Elle a fait savoir que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) recommandent l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois et d’associer une diversification alimentaire jusqu’à l’âge de 2 ans.

Pour ces deux organisations, la diarrhée et les infections respiratoires sont responsables de la mort de plus d’un million d’enfants chaque année. Ceci parce qu’ils ne sont pas convenablement allaités et un nombre encore plus important d’enfants souffrent des maladies bénignes qui pourraient être évités grâce à l’allaitement maternel qui participe aussi à la protection de la santé de la mère.

Le lait maternel, un puissant remède adapté aux nourrissons, selon l’UNICEF

Par ailleurs, le représentant du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) en RDC, Grant Leaity a indiqué que le lait maternel constitue un puissant remède adapté aux besoins des nourrissons.

Selon lui, le lait maternel procure de nombreux avantages dans la vie des nouveau-nés, notamment il développe son cerveau, son microbiome, son système immunitaire. Il le préserve également de certaines maladies, surtout pendant les six premiers mois de sa vie.

Le leadership gouvernemental a attiré l’attention des parents à veiller sur l’allaitement des nouveau-nés jusqu’à six mois et à éviter la pratique de donner de l’eau aux enfants de moins de six mois, a-t-il poursuivi.

L’UNICEF a, à cette occasion, invité les pères, les belles-mères, les grands-mères, les gardiens d’enfants, les leaders d’opinion, les secteurs publics et privés, les journalistes à soutenir et à encourager les mères à allaiter leurs bébés exclusivement sans eau ni d’autres aliments avant l’âge de 6 mois pour que les enfants de la RDC grandissent mieux. ACP/Kayu/SGB/TKM