Le programme d’activités du premier trimestre 2022 du CONAPSEF validé dans un atelier à Kinshasa

0
128

Kinshasa, 15 août 2022 (ACP).- Le programme d’activités du premier trimestre 2022 du Consortium national des plaidoyers et la sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin (CONAPSEF), a été validé, au cours d’un atelier organisé samedi dernier,  dans la commune de Lingwala à Kinshasa, dans le cadre du projet de dissémination des textes de lois et de réforme pour l’entrepreneuriat féminin en République démocratique du Congo (RDC).

Au terme de ces activités, la présidente de l’Association des femmes entrepreneures du Congo (AFEECO), Betty Mulanga,  a présenté le bilan de toutes les activités du premier trimestre de ce projet lequel a porté sur la réflexion des parties prenantes réunies en petits groupes pendant les ateliers de formation.

Les participants ont ressortis, après échanges et débats,  des  étapes essentielles du processus d’un plaidoyer et la validation de son argumentaire. Toutefois, les organisateurs tiennent en perspective de leurs attentes, à mener  des actions dans la suite du processus de ce projet. La deuxième phase du projet avec toutes ses actions à mener sera lancée dès le mois de septembre prochain.

M Serge Manangase a, au nom de la présidente de la Confédération des petites et moyennes entreprises du Congo (COPEMECO), une structure membre du CONAPSEF, Léontine Kitambala, félicité le travail abattu par les participants et s’est dit optimiste pour la suite et l’aboutissement heureux de ce processus.

Ces assises étaient marquées par la présentation du rapport d’activités ainsi que la lecture et validation de l’argumentaire par toutes les parties prenantes du projet.

Lancée depuis le 13 juin 2022, la première partie de ce projet était  présentée aux réunions de consultances avec toutes les parties prenantes, à la formation sur les techniques et stratégies pour un plaidoyer efficace ainsi qu’à l’élaboration de l’argumentaire du plaidoyer à mener auprès des décideurs en faveur de l’entrepreneuriat féminin en RDC, rappelle-t-on.

Plaidoyer pour la législation en faveur de l’entrepreneuriat des Femmes en RDC, telle est la mission que se sont assignés les 12 regroupements des femmes réunies au sein du CONAPSEF à travers ce projet piloté par l’AFEECO avec l’appui financier de l’ONU-Femmes, de la Banque mondiale et du PADMPME. ACP/KHM/ODM/JFM