Sud-Kivu : le phénomène appelé « Androïde » bat son plein dans le territoire de Fizi

0
248

Fizi, 15 août 2022 (ACP).-Le phénomène communément appelé « Androïde », qui consiste à refuser les grosses coupures des billets de banque déchiquetés, bat son plein dans le territoire de Fizi depuis un certain temps.

L’on assiste ces derniers jours à une incompréhension entre les opérateurs économiques et leurs clients, entre les vendeurs et les acheteurs, dans les différents marchés du territoire de Fizi et la ville de Baraka où tout billet ayant des fissures et déjà usé n’est pas accepté par les commerçants, qui les qualifient « d’Androïde », c’est-à-dire ayant perdu sa valeur.

Selon les acheteurs, le refus de tout billet déchiqueté par les opérateurs économiques est une procédure de nature à faire régresser le pouvoir d’achat de la population car cette dernière n’a pas le pouvoir de frapper une monnaie pour se procurer des billets neufs.

Selon la population, il arrive des moments où les habitants n’achètent plus à manger à cause de ce phénomène. A cet effet, ces habitants demandent à l’Etat congolais de suivre cette situation et arrêter tout pratiquant de ce phénomène.

Selon un opérateur économique, qui a requis l’anonymat, le refus des billets déchiquetés n’est pas venu d’eux mais des acheteurs qui refusent tout billet ayant un papier collant ou déjà usé en l’appelant « Androïde », faisant allusion à un téléphone Androïde qui perd sa valeur lorsqu’il tombe et se casse. ACP/ODM/MMC/SGB