EUJUKINO s’insurge contre les pratiques fétichistes sur le tatami

0
116

Kinshasa, 16 août 2022 (ACP).- Le secrétaire exécutif de l’Entente urbaine de judo de Kinshasa (EUJUKIN)-Ouest, Roger Esanga a confié mardi à l’ACP, que son entité n’acceptera plus les pratiques fétichistes et autres incantations magiques, dont certains judokas et leurs clubs font pendant les compétitions locales sur le tatami.

Pour le secrétaire Esanga, la plupart des judokas font toujours semblant de prier Dieu, mais en réalité, ils font des prières magiques, citant un des judokas qui lui a révélé beaucoup de réalités sous l’anonymat.

Selon lui, l’année 2022-2023 sera une saison d’émergence d’un judo propre en suivant les règles de l’art et dans le respect des textes édictés par la Fédération nationale congolaise de judo (FENACOJU), où les fauteurs de trouble seront exclus du championnat. ACP/