Kasaï Central : apport de la culture dans la lutte contre le réchauffement climatique

0
116

Kananga,  19 août 2022 (ACP).- L’artiste Ntolo Bea a impliqué, mercredi dernier, la responsabilité de l’homme dans l’éclosion du phénomène du réchauffement climatique.

Interprétant des motifs contenus sur une toile présentée lors du Focus « Education, culture et développement » organisé par le « Centre de recherche et documentation pédagogique », il a soutenu que ce phénomène n’est pas naturel.

Il a démontré à travers le dessin les éléments à la base de la perturbation par l’homme de l’atmosphère. Pour cet artiste, « l’homme étant auteur de ce phénomène aux effets néfastes incalculables, il est également le moteur de la réparation de la nature à travers les activités de reboisement ».

L’artiste Ntolo Bea a, par ailleurs, présenté à cette rencontre une toile représentant l’image d’un homme dans les entailles d’un poisson rappelant le récit biblique du séjour du prophète Jonas dans les entailles d’un poisson. ACP/Kayu/MMN/HBB