Ituri : l’administration militaire remet des vivres et non vivres aux enfants victimes des atrocités

0
205

Bunia,  21 août 2022 (ACP).- Plus de 90 enfants victimes des atrocités commises par les groupes armés en Ituri, ont bénéficié d’une assistance en vivres et non vivres, don de l’administration militaire sous l’état de siège.

Cette assistance constituée essentiellement des sacs du riz, du sucré,  de farine de maïs, des bidons d’huile végétale, des cartons du savon,  a été  remise à la coordinatrice de l’Association des Femmes au Cœur du Développement (AFCD), Mme Christelle Alema l’encadreuse de ces enfants vulnérables, qui a salué à juste titre le geste magnanime posé par le gouvernement militaire.

La conseillère du gouverneur militaire en charge des Affaires sociales et actions humanitaires, Mme Jeanne Alasha Bahemurwaki qui a procédé à la remise de ce don, a exhorté les autres partenaires humanitaires à emboîter les pas à l’administration militaire de l’Ituri, en volant au secours de ces enfants vulnérables.

Outre ce don en vivres et non vivres, ces enfants ont également bénéficié des soins de santé assurés par l’unité médicale d’intervention rapide de l’armée, à en croire le Capitaine médecin.

 Cette assistance de l’autorité provinciale militaire, le Lt Général Johnny Luboya N’kashama, traduit le ferme engagement consistant à encadrer les enfants victimes des atrocités en Ituri pour qu’ils ne constituent pas à la longue  une pépinière des violences dans les jours à venir, une façon d’étouffer dans l’œuf d’éventuels actes criminels avant leur éclosion, rapporte-t-on.

ACP/CL/Lys