Catherine Kathungu pour la redynamisation du 7ème art

0
147

Kinshasa, 22 août 2022 (ACP).- La ministre de la culture, arts et patrimoines, Catherine Kathungu Furaha, a reçu en audience, lundi en son cabinet de travail, quelques membres du comité de l’Association des cinéastes congolais « Apro 7 », accompagnés des responsables de l’association des jeunes antiquaires du Congo (ASOJATICO), en vue de chercher des voies et moyens susceptibles de redynamiser le secteur du cinéma congolais.

Elle a, à cette occasion, invité ces deux structures à faire un état des lieux de cet art, en y associant différentes structures, notamment les cinéastes, les critiques cinématographiques et les chercheurs afin de s’imprégner sur ses perspectives d’avenir au-delà des simples projections.

Au terme de cette audience, l’acteur Junior Mukendi alias Diplôme Amekindra, s’est réjoui des orientations données par la ministre, avant de souligner que la renaissance du cinéma congolais n’est pas qu’une question de moyens, mais aussi de volonté.

Par ailleurs, M. Gradi Tenda, secrétaire de l’ASOJATICO, a indiqué que les deux structures ont également présenté à la ministre un projet d’organisation d’une soirée de gala dédiée au cinéma congolais prévue à Paris le 07 octobre 2022, organisée par la structure des professionnels du cinéma congolais « Apro 7 ».

Soirée au cours de laquelle l’industrie cinématographique congolaise sera à l’honneur ainsi que ces différents acteurs, a confié M. Tenda.

Il s’est dit satisfait de l’appel que leur a lancé la ministre Kathungu qui les a invités à se réapproprier le 7ème art afin d’exposer au monde entier les spécificités de la culture congolaise.

ACP/ODM/Fmb/HBB/JFM