Accueil E-mail Téléphone ACP TV

Lemba : 1.460 naissances enregistrées à l’état-civil au 2ème trimestre de l’année 2022

Kinshasa, 25 août 2022 (ACP).- La commune de Lemba a enregistré 1.460 (mille quatre cent soixante) naissances déclarées dans le délai, durant le deuxième trimestre de l’année 2022 en cours, soit 770 (sept cent soixante-dix) garçons et 690 (neuf cent quatre-vingt-dix) filles contre 2.146 (deux mille cent quarante-six) naissances déclarées durant la même période de l’année précédente, ce, avec 1.041 (mille quarante et un) garçons et 1.105 (mille cent cinq) filles, a indiqué, jeudi, le préposé de l’état-civil de cette municipalité, Sylvain Kinana, au cours d’un entretien avec l’ACP.

Les statistiques de la commune indiquent que pour cette année, 306 (trois cent six naissances ont été enregistrées par procuration, parmi lesquelles 200 (deux cents) garçons et 106 (cent six) filles, tandis que 625 (six cent vingt-cinq) enfants l’ont été par jugement supplétif parmi lesquelles, 331 (trois cent trente et un) hommes et 294 (deux cent quatre-vingt-quatorze) femmes et 87 (quatre-vingt-sept) garçons  et 103 (cent trois)  filles au deuxième trimestre de l’année 2022, contre 302 (trois cent deux) naissances enregistrées par procuration au second trimestre 2021 avec, notamment 167 (cent soixante sept) garçons et 135 (cent trente-cinq) filles.

Concernant, les mariages, M. Kinana a donné le chiffre de 162 (cent soixante-deux) unions officialisées dans sa juridiction entre les nationaux au deuxième trimestre de l’année 2022, contre 203 (deux cent trois) unions pendant la même période de 2021.

Pour ce qui est de décès, 91 (quatre-vingt-onze) cas de décès ont été répertoriés à l’état-civil, à savoir 44 (quarante-quatre) hommes, 23 (vingt-trois) femmes, 13 (treize) garçons et 11 (onze) filles au deuxième trimestre de l’année 2022, contre 146 (cent quarante six) cas de décès enregistrés au 2ème trimestre de l’année 2021, à savoir 54 (cinquante-quatre) hommes et 37 (trente-sept) femmes parmi lesquels, 31 (trente et un) garçons et 24 (vingt-quatre) filles.

Répondant à une question, M. Kinana a indiqué que son équipe et lui-même poursuivent la sensibilisation de porte à porte, afin d’encourager la population à se faire enregistrer. Il a saisi l’occasion pour affirmer qu’il ne ménagera aucun effort pour conserver les archives de sa commune et éviter les dédoublements des actes enregistrés.

ACP/KHM/ODM/CL/JLL/MNI

Partagez via