Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur « l’accès universel aux soins de santé des enfants de moins de 5 ans paludéens à Kinshasa »

0
195

Kinshasa, 25 août 2022 (ACP).- Le doctorant Raphaël Muanza Nzuzi a soutenu, jeudi dans la salle des promotions Mgr Luc Gillon à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), une thèse de doctorat en démographie intitulée « Accès universel aux soins de santé des enfants de moins de 5 ans paludéens à Kinshasa ».

Le récipiendaire a soulevé trois piliers à prendre en compte pour l’accès universel aux soins de santé des enfants de moins de 5 ans souffrant du paludisme dans la ville-province de Kinshasa.

Il s’agit de l’accessibilité géographique prenant en compte la distance qui sépare les institutions de santé et les ménages des malades, l’accessibilité financière axée sur les moyens financiers que les ménages disposent pour amener les malades à l’hôpital, ainsi que l’acceptabilité qui relève du jugement qu’on a des malades.

Cette thèse a suggéré la réorganisation du système de santé dans le pays en prenant en compte, dans le plan de développement, des besoins des communautés ou des populations en soins de santé.

Cette dimension démographique et sociologique est capitale dans le développement, a soutenu le récipiendaire.

Raphaël Muanza Nzuzi, de la faculté des Sciences économiques et de gestion de l’UNIKIN, a été proclamé docteur en démographie, avec la mention « grande distinction ».

Les professeurs Paul-Denis Nzita Kikhela, Célestin Nsibu Ndosimao et Evariste Mabi Mulumba, ont été respectivement promoteur, co-promoteur et président du jury, tandis que la séance académique a été présidée par le secrétaire général académique, le Pr Eustache Banza Nsomwe, représentant du recteur.

ACP/