Le gouvernement déterminé à apporter la paix dans le territoire de Kwamouth

0
373

Kinshasa, 27 août 2022 (ACP).- La délégation gouvernementale conduite par le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et Affaires coutumières, Daniel Aselo Okito wa Koy, est arrivée jeudi à Kwamouth, dans la province du Mai-Ndombe, porteuse d’un message de paix à la population dudit territoire.

A son arrivée, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur a rassuré les Congolais vivant dans ce coin du pays de la détermination du gouvernement de la République à arrêter l’hémorragie et apporter une paix durable entre les communautés yaka et teke en conflit.

Daniel Aselo est accompagné, dans son périple, par ses collègues des Droits humains, Fabrice Puela, des Affaires sociales et actions humanitaires, Modeste Mutinga Mutuishayi, et de la ministre d’État, ministre de la Justice Rose Mutombo Kiese.

L’annonce de l’arrivée de la délégation gouvernementale, signale-t-on, a apaisé certains villageois qui sont vite revenus dans la cité.

La délégation gouvernementale effectuera une descente dans les villages meurtris pour constater les dégâts et entamer des pourparlers pour un retour définitif de la paix dans cette partie de la province du Mai-Ndombe.

A l’origine de ce drame communautaire, rappelle-t-on, il y a des malentendus entre les Teke, originaires des lieux, et les Yaka autour des redevances coutumières, notamment sur la quantité d’obligations à verser aux autorités locales Teke par les non originaires Yaka.

Ces désaccords ont ensuite pris des proportions inattendues jusqu’à mener aux affrontements sanglants dont le bilan définitif est difficile à  établir.

Signalons que la délégation a été accueillie par la gouverneure de Mai-Ndombe, Rita Bola, qui a fait le déplacement depuis Inongo, chef-lieu de la province.

ACP/OB/KJI