400 millions d’USD du gouvernement pour subventionner les pertes subies par les sociétés pétrolières

0
378

Kinshasa, 29 août 2022 (ACP).- Le gouvernement de la République a pris la décision de subventionner les pertes subies par les sociétés pétrolières à hauteur de 400 millions de dollars américains par an, en vue de compenser la hausse des cours mondiaux des produits  pétroliers.

Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et media, Patrick Muyaya Katembwe, qui l’a  signifié  dans  le compte-rendu du conseil des ministres du 26 août 2022, a indiqué que le gouvernement compense la hausse des cours mondiaux des produit pétroliers en raison des prix relativement bas fixés à la pompe en République démocratique du Congo (RDC).

Le  ministre Patrick  Muyaya, qui a relevé la volonté du Chef de l’État de prioriser le bien-être social et de protéger le pouvoir d’achat de la poplation, a précisé qu’il  s’agit  des ressources importantes à comptabiliser à l’actif du gouvernement comme dépenses sociales au titre des interventions directes pour préserver le pouvoir d’achat des ménages.

« Cependant, pour des raisons de transparence et de gestion orthodoxe des ressources publiques, un certain délai est nécessaire au gouvernement pour procéder à l’évaluation et à la certification des pertes subies par les sociétés pétrolières avant d’envisager le décaissement de la subvention », a  indiqué le porte-parole du gouvernement.

En outre, Patrick Muyaya a affirmé que le gouvernement envisage de mettre en place, avec le groupe Gemcorp, une facilité de financement pour garantir l’approvisionnement en carburant et réduire le coût de la subvention pétrolière.

Cette facilité dont le montant s’élève à 500 millions USD répartis en tranches, a-t-il poursuivi, pourrait être offerte au gouvernement à des conditions quasi concessionnaires. ACP/ODM/JFM/HBB