Le parti « ACOPD » s’engage dans la lutte contre  les antivaleurs en RDC

0
402

Kinshasa, 31 août 2022 (ACP).- Le parti politique  Alliance congolaise des progressistes pour la démocratie et le développement durable  (ACOPD) s’engage à lutter contre les antivaleurs en RDC, a indiqué son président national, Jean Claude Masaas, lors du lancement mardi de ce parti à Kinshasa.

Jean Claude Masaas  a fait savoir, à cet effet, que sa lutte s’inscrit dans le cadre du soutien aux efforts fournis par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, dans son combat contre la corruption et l’impunité pour le bien-être du peuple congolais.

Il a également salué les efforts du gouvernement congolais pour la matérialisation de la gratuité de l’enseignement primaire ainsi que la mise en place du projet de développement à la base des 145 territoires de la RDC pouvant contribuer significativement au développement du pays.

Le président de l’ACOPD a ainsi émis le vœu de bâtir une société assortie d’un certain nombre de valeurs en l’occurrence la bonne gouvernance, la promotion des valeurs démocratiques, la justice sociale et distributive, le respect des droits humains, du genre et de l’équité, la résilience et la redevabilité.

« Nous acceptons de nous engager dans cette bataille, celle d’offrir le paquet de bonheur à notre chère population qui a hâte de voir nos ressources naturelles transformées en richesses », a-t-il dit.

Le parti Alliance congolaise des progressistes pour la démocratie et le développement durable (ACOPD) est membre de l’Union sacrée de la nation. Il s’organise et fonctionne en se référant aux principes du centralisme démocratique, de la gestion axée sur les résultats, de la critique constructive et d’une évaluation permanente, a-t-on appris. ACP/