Un protocole d’accord réunit le ministère de l’EPST et Equity BCDC autour de la promotion de l’éducation

0
490

Kinshasa, 31 août 2022 (ACP).- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), le Pr Tony Mwaba et le directeur général d’Equity BCDC,  Célestin Mukeba Muntuabu ont signé mercredi à Kinshasa, un protocole d’accord dans le cadre de la promotion de l’éducation via l’octroi des bourses scolaires.

Le Pr Tony Mwaba a salué cette initiative d’Equity BCDC qui s’inscrit dans le cadre des objectifs lui assignés par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshisekedi, notamment le redressement du secteur de l’EPST ainsi que la consolidation et la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire.

Il a promis de mettre à la disposition d’Equity BCDC une équipe dirigée par l’inspecteur général de l’EPST, Jacques Odia Musungayi, pour fournir toutes les informations dont la banque aura besoin sur les fichiers des élèves.

Des programmes de bourses

De son coté, le directeur général d’Equity BCDC a fait savoir que ce protocole d’accord signé entre les deux parties prenantes comporte deux programmes.

 Il s’agit, en premier, du programme de bourses intitulé « Wings to fly » (Des ailes pour voler) qui cible les élèves financièrement défavorisés ayant réussi avec distinction à l’Examen national de fin d’études primaire 2022 (ENAFEP). Il concerne l’octroi de bourses d’étude complètes, de mentorat, de développement du leadership, de la sensibilisation aux questions de genre et de l’accompagnement psychosocial. La phase pilote de ce programme vise 1000 élèves, a précisé le directeur général d’Equity Bcdc.

Le second programme consiste à sélectionner les meilleurs élèves qui ont obtenu une distinction à la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2022 dans toutes les provinces où Equity BCDC dispose des agences.

Il a fait savoir que les élèves retenus auront la possibilité de faire un stage pré-universitaire de deux mois, avec une rémunération, pour leur permettre de payer les frais académiques.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de la vice-ministre de l’EPST, Aminata Namasia, rappelle-t-on. ACP/