La bourse d’excellence « BEBUC » répond aux besoins de l’émergence de la RDC,  selon le ministre d‘Etat Mwando

0
263

Kinshasa, 02 septembre 2022 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba a déclaré que la bourse d’excellence « BEBUC » répond aux besoins de l’émergence et  du développement de la RDC,  lors  de la cérémonie de remise des certificats aux  125 lauréats certifiés formateur du réseau «RENAREC », après avoir été  formés, dans le cadre du Programme national de renforcement des capacités de 2ème génération (PRONAREC 2), grâce à la Bourse d’excellence Bridgman aux universités congolaises (BEBUC), a appris vendredi l’ACP de ce ministère.

La source précise que  cette cérémonie a été couplée de  la remise du « Prix d’excellence académique : production et reconnaissance de l’enseignement universitaire congolais à travers ses étudiants et professeurs ». Quatre personnes ont été, en effet, primées.

« Prenant en compte le rôle moteur et les responsabilités que les institutions d’enseignement supérieur et universitaire œuvrant en RDC sont appelées à jouer dans le développement du capital humain, le « PRONAREC » favorise la conjugaison des efforts entre les universités et les différents centres de formation placés au sein des institutions de l’enseignement supérieur et universitaire afin de répondre au besoin de l’émergence et du développement durable du pays.

« C’est dans cette perspective que s’inscrit le programme de Bourse d’Excellence Bridgman aux universités congolaises,  BEBUC  dont les produits sont à l’honneur ce jour », a déclaré le ministre d’Etat, Christian Mwando.

« C’est ici pour moi, l’occasion de féliciter les initiateurs du programme « BEBUC » pour leur engagement dans la contribution à la promotion de l’enseignement de qualité et à l’accès aux ressources nécessaires pour apporter des valeurs techniques, scientifiques et professionnelles aux jeunes congolais désireux de faire carrière dans l’enseignement supérieur et universitaire et participer ainsi à la formation d’autres jeunes dans le cadre de la préparation à la relève », a-t-il ajouté.

Le coordonnateur adjoint au Secrétariat national de renforcement des capacités (SENAREC),   Bonge Gbende, a fait savoir que les lauréats certifiés formateurs ont bénéficié d’une formation en huit modules prioritaires à savoir, le bilan social, les contentieux administratifs, le budget-programme, le contrôle budgétaire mais aussi la gestion de l’aide publique au développement et la rationalisation des cadres et structures organiques.

Ces modules, a-t-il dit, permettront aux bénéficiaires de contribuer efficacement à l’amélioration de la performance au niveau de leurs structures, administrations et institutions d’attache

BEBUC, un modèle de bourse

Par ailleurs, au cours de cette même cérémonie, la directrice générale de la BEBUC, Karine Ndjoko qui est intervenue par visioconférence, a rappelé l’importance de cette bourse. Pour elle, la BEBUC est une bourse d’excellence qui est holistique, inclusive et durable.

« Cette bourse a une dimension humaine et  scientifique qui, à ma connaissance, existe uniquement en République démocratique du Congo. C’est un modèle de bourse d’excellence qui est holistique, inclusive et durable avec l’objectif principal: le renforcement des capacités dans l’enseignement, la recherche et l’innovation en République démocratique du Congo, une vision d’avenir qui contribue à la révèle académique, une solution au manque du personnel enseignant dans les universités nationales », a-t-elle soutenu.

Karine Ndjoko a également fait savoir que les formateurs et les éducateurs formeront d’autres et surtout des travailleurs avec des compétences dont la République a besoin aujourd’hui pour relever le défi de renforcer les capacités de tous les acteurs dans les administrations. ACP/Kayu/SGB/HBB