Sensibilisation aux outils « Genre » et « inclusion » par la CENI

0
229

Kinshasa, 6 septembre 2022 (ACP).- Le deuxième vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Didi Manara, a, au cours d’une journée info-sensibilisation organisée lundi au siège de cette institution dans la commune de la Gombe, sensibilisé les agents et cadres de la CENI aux outils sur le « Genre » et l’« inclusion » en vue d’aboutir aux échanges sur le contenu des mécanismes liés à la politique et à la stratégie de ces documents.

« Notre pays a un retard très important par rapport à l’inclusion. Une catégorie de la population notamment les femmes et les personnes vivant avec handicap sont sous représentées dans les institutions. Voilà pourquoi le nouveau leadership managérial incarné par le président Denis Kadima a voulu propulser et imprimer un autre élan par rapport à cette question », a-t-il déclaré.

Il a, à cet effet, souligné la nécessité de la RDC d’avoir une politique « genre » bien écrite avec de bonnes stratégies de mise en œuvre afin d’aboutir à un plan spécifique. Le deuxième vice-président de la CENI a par ailleurs invité les participants à donner leurs avis et considérations pour des éventuels amendements avant la validation finale de ces outils par l’Assemblée plénière de la CENI.

Il sied de rappeler qu’il existe sept grandes lignes qui sous-tendent la politique « Genre » de la CENI. Il s’agit du contexte et justification, de l’analyse situationnelle, des défis de la politique Genre, du cadre stratégique d’orientation, des objectifs de la politique « Genre » et de l’« Inclusion ». Ce sont des principes directeurs de l’approche participative et interactive.

ACP/Kayu/LYS/CDN