L’apport des confessions religieuses à l’éveil de conscience marque le 83eme anniversaire de la religion Mpadiste

0
190

Kinshasa, 8 septembre 2022 (ACP). – Le représentant légal et chef spirituel de la religion Mpadiste (REMPAD), Lulendo Bosekota Kitedika Mpadi-Fils a animé mercredi, une conférence-débat sur « l’apport des confessions religieuses aux processus de l’éveil de conscience, enjeux et perspectives », à l’occasion de la commémoration du 83emeanniversaire de la réimplantation de cette confession religieuse, à son siège social et administratif dans la commune de Matete.

Le chef spirituel Lulendo a fait savoir que les missions des religieux aux processus de l’éveil de conscience qui ne sont pas seulement la prière et la gestion matérielle ainsi que financière de la confession, mais aussi l’encadrement moral et spirituel des fidèles.

« Les religieux doivent  préparer la voie de la souveraineté, la paix et l’intégrité nationale, en lieu et place de se préoccuper des problèmes charnels »,  a-t-il dit.

A cet effet, il a plaidé auprès de Chef de l’Etat, des présidents des confessions religieuses et d’autres institutions publiques en charge de la Culture et art, de reconnaitre les mérites de Kimbangu Diatungunua et Mpadi Buka Makengo Nsuka, respectivement, premier et second sauveur du continent.

M Lulendo Kitedika a présenté, au cours de cette activité, un livre sacré des Africains dénommé « La lumière du monde » et un drapeau de la paix de trois couleurs légué par Kimbangu Diatungunua en signe de paix sur l’ensemble du territoire national.

Le représentant légal a rappelé que la « REMPAD » est une religion authentique que pratiquaient les Africains avant l’arrivée des religions occidentales et orientales, étant donné que chaque peuple a son origine et identité propre ayant participé également à la prise de l’indépendance.

Le dimanche 11 septembre 2022, un culte commémoratif sera organisé à cette occasion.

 ACP/KHM/ODM/CL/CDN/JLL