Une structure politique salue la prise en compte de la parité dans la loi électorale

0
144

Kinshasa, 16 septembre 2022 (ACP).- La coordinatrice du regroupement des femmes de l’Union sacrée (RFUS), Diane Tshibola, a salué mercredi la prise en compte de la parité dans la nouvelle loi électorale.

Au sortir d’un échange avec le 2ème vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Didi Manara, Mme Tshibola s’est réjouie de cette rencontre et a remercié le président de la CENI, Denis Kadima, pour l’applicabilité de la loi électorale, notamment en ce qui concerne la prise en compte de la parité où l’on considère la femme au même titre que son collègue homme.

Elle a, par ailleurs, invité les femmes congolaises à s’élever et à faire preuve de leurs compétences : « Nous exhortons la femme congolaise à se lever et à saisir le taureau par les cornes. Cette fois-ci, la CENI a besoin de la représentation de la femme aux différents scrutins. Donc, nous femmes, nous devons démontrer nos capacités et évitons de nous lamenter », a-t-elle conclu. ACP/Kayu/MNI/SGB/HBB