Une cinquantaine de kits scolaires distribués aux enfants orphelins et vulnérables de Matadi et Songololo

0
197

Matadi, 20 septembre 2022 (ACP).- L’Asbl Union des cœurs compatissants (UCCOM) présidée par Mme Laurence Muntu Kitadi, a distribué le week-end dernier, une cinquantaine de kits scolaires aux enfants orphelins et vulnérables de la ville portuaire de Matadi, et ceux du territoire de Songololo, dans le souci de soutenir la gratuité de l’enseignement de base, décidée par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le coordonnateur provincial de l’UCCOM, Carlin Mpaka Konde qui s’est confié lundi à l’ACP, a fait savoir que, ce geste posé dans le cadre de l’objectif social de leur structure, vient en aide aux personnes vulnérables et désœuvrées, notamment les femmes veuves et les enfants orphelins.

A travers cette approche dénommée «je m’engage pour l’éducation des orphelins du Kongo Central», ces kits scolaires étaient constitués des uniformes, ketchs, sacs, des paquets de cahiers, stylos, lattes, crayons, gommes, cartons de savons et d’autres produits non vivres, a-t-il précisé.

Le coordonnateur de L’UCCOM a, par la suite promis que, son association va fournir tant soit peu les efforts pour étendre cette activité à travers les structures qui gèrent ces enfants orphelins et vulnérables au Kongo Central, avant de lancer un appel aux personnes de bonne volonté à les emboîter des pas.

A Matadi, l’orphelinat Maman Lufuma et le complexe scolaire Maman Ntangu, ayant bénéficié des kits scolaires, parmi lesquelles Mme Nicole Ditona, responsable de cette structure philanthropique, a remercié l’équipe de L’UCCOM particulièrement son initiatrice, Mme Lauren Muntu Kitadi pour ce geste caritatif.

Hormis la ville de Matadi, l’UCCOM a, en outre remis ces kits scolaires à l’orphelinat «Centre vie nouvelle de Jésus-Christ» au KM5, dans le territoire de Songololo, situé à 70 km de cette ville de Matadi, dont les enfants désœuvrés ont exprimé leur satisfaction aux donateurs de l’UCCOM,  pour ce geste d’amour en leur faveur, a conclu le coordonnateur de L’UCCOM. ACP/Kayu/FMB