Sud-Kivu: lancement du projet santé et droit sexuel reproductif à Uvira

0
338

Uvira, 21 septembre 2022 (ACP).- Le maire de la ville d’Uvira, Kiza Muhato, a lancé mardi à Uvira, dans l’auditorium des femmes, le projet santé et droit sexuel reproductif (SDSR), en présence du coordinateur général des Médecins du Monde Belgique en RDC, chef de mission, Éric Wynants.

L’autorité urbaine a, dans son allocution,  fait savoir que dans la zone d’intervention de ce projet, la grande partie est consacrée à la ville et territoire d’Uvira, avant d’appeler la population de sa juridiction à s’approprier de ce projet et à en faire celui de la communauté ainsi qu’à s’impliquer dans sa gestion et son exécution.

Le chef de l’exécutif urbain a aussi appelé l’organisation exécutante à œuvrer dans la transparence et l’honnêteté pour que ce projet arrive à son terme et pour que  ce projet soit étendu dans d’autres aires de santé.

Pour sa part, le coordinateur Éric Wynants a indiqué que ce projet va durer 4 ans et vise à promouvoir l’exercice du Droit à la santé sexuelle et reproductive (DSSR).

D’après lui, ce n’est pas seulement la santé mais cela relève d’un droit reconnu comme tel en RDC et dans les conventions internationales.  Il a également demandé à la population d’Uvira  de ne pas tout attendre du projet promettant que cette organisation va essayer de construire quelque chose ensemble d’utile, principalement pour les femmes et les filles qui sont les principaux sujets du DSSR.

Le point focal d’Uvira de l’association pour la lutte contre  les injustices sociales (ALCI) qui va mettre en œuvre ce projet en partenariat avec Médecins du Monde Belgique, Romain Amisi,  a signalé que l’objectif global poursuivi consiste aussi à favoriser l’accès à l’information, l’éducation à la vie affective, relationnelle et sexuelle des jeunes. ACP/ KHM/OB/MNI/HBB