Kasaï Oriental : 600 mètres de câble de la ligne électrique haute-tension vandalisés à Tshitenge

0
117

Mbuji-Mayi, 22 septembre 2022 (ACP).- Six cents mètres de câble de la ligne électrique haute-tension, transportant l’énergie des centrales hydroélectriques de Lubilanji et de Tshiala, en territoire de Katanda, vers la ville de Mbuji-Mayi, ont été vandalisés par des inciviques au niveau de la cité de Tshitenge.

Selon M. Eric Luabeya, directeur financier de la société Energie du Kasaï (ENERKA), qui a donné cette information mercredi à l’ACP, cette situation a occasionné l’arrêt total de 4 turbines qui sont tombées simultanément en panne à la centrale hydroélectrique de Lubilanji 1 (CH1), soulignant que son entreprise a sollicité auprès de la Minière de Bakwanga (MIBA), propriétaire de cette centrale, un remplacement rapide desdites turbines.

Eric Luabeya a expliqué cette situation au gouverneur de province a.i, Julie Kalenga Kabongo, concernant les difficultés auxquelles cette filiale de la MIBA est en train de faire face pour son fonctionnement, avant d’indiquer que les techniciens sont à pied d’œuvre pour remettre en service les machines L13 et L14, alors que la machine L12 sera amenée à l’atelier mécanique au polygone de la MIBA pour réparation.

Cette situation, qui a plongé toute la ville de Mbuji-Mayi dans le noir, est l’une des causes de l’insécurité dans cette entité urbaine.

Notons que l’autorité provinciale a mis un fond à la disposition de la société ENERKA pour une intervention rapide en vue de fournir de l’énergie électrique à la REGIDESO en vue de permettre une desserte en eau potable à la population de la ville de Mbuji-Mayi.

ACP/KHM/ODM/JLL/CDN