PDL-145 Territoires : tenue à Kinshasa de la 1ère réunion du Comité de pilotage

0
156

Kinshasa, 22 septembre 2022 (ACP). – Le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian, Mwando Nsimba a présidé jeudi au siège des Nations Unies dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, la première Réunion du Comité de pilotage relatif au programme de développement local de 145 Territoires (PDL-145 T).

A l’issue de la rencontre, les participants venus de différents ministères ont validé en sa présence ce programme et le plan de travail pluriannuel.

Auparavant, le représentant résident adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Mme Rokya Ye- Dieng avait déclaré que le PDL-145 T traduisait la volonté des autorités congolaises de réduire les inégalités territoriales, et la pauvreté en milieu rural par l’accès aux services socioéconomiques de base et la promotion du développement local au niveau de  ces entités.

« En effet, les investissements publics multi sectoriels orientés vers le monde rural par le Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo permettront à court, moyen et long terme d’atteindre cet objectif », a-t- elle relevé.

Selon cette diplomate onusienne, le PDL-145 territoires tel que conçu par le Gouvernement de la RDC est une réponse aux objectifs du Plan de coopération des Nations unies en RDC, et du Plan stratégique de son organisme ainsi qu’au niveau national du Programme de Coopération du PNUD.

Mme Rokya Ye- Dieng a révélé que le PDL-145 T est également un modèle innovant et accélérateur, d’atteinte de douze sur dix- sept objectifs de développements durables (ODD), avant de renouveler son engagement au Gouvernement pour lequel il déploie tout son arsenal, afin que ce programme soit un succès.

Le PNUD, a-t-elle rappelé, exécutera ce programme dans 9 provinces à travers 54 territoires ruraux sur la base d’un accord de partage de coût qui a été signé avec le Gouvernement de la RDC le 04 mars 2022. Quant au coût global de la partie PDL-145 T confié au PNUD, il est estimé à 610 690 541 USD (six cent dix millions six cent quatre- vingt- dix mille cinq cent quarante- un), sur un total de 1, 660 milliard de dollars américains), a-t- elle signalé.

Se confiant à la presse, le Team leader en charge du PDL-145 T, Elhadj Diallo, a laissé entendre que le gouvernement de la RDC en pensant à mettre en œuvre ledit programme,  a rejoint la mission du PNUD qui entend agir selon les besoins exprimés par les communautés locales, en vue de leur apporter des réponses adéquates.

« C’est un programme qui agit sur 12 ODD dans la chaine des 17 objectifs et qui permettra au gouvernement de corriger les inégalités observées entre le monde rural et le monde urbain à travers sa mise en œuvre pour atteindre les ODD à l’horizon 2030 », a-t- dit, avant de souligner que ce programme va réellement changer les conditions de vie des populations bénéficiaires.

ACP/KHM/ODM/JLL/CDN