Aucune infiltration des militaires rwandais dans le territoire de Mbanza-Ngungu, assure une mission provinciale

0
325
Le chef de la mission postant avec des officiers de la 12ème région militaire

Matadi, 25 septembre 2022 (ACP).- Aucune infiltration des militaires rwandais n’a été observée dans le secteur de Ntimansi dans le territoire de Mbanza-Ngungu, indique le rapport final d’une mission diligentée du 16 au 17 septembre dernier dans ce territoire par le gouverneur du Kongo Central, le Dr Guy Bandu Ndungidi, qui était composée d’une forte délégation conduite par son conseiller en communication, Danny Bavuidi, et des hauts officiers de la 12ème région militaire.

Ce rapport de mission, dont une copie est parvenue samedi à l’ACP, renseigne qu’avant de balayer cette rumeur d’infiltration, le commandant bataillon de la localité de Gombe – Matadi dans le territoire de Mbanza-Ngungu, le colonel Phanzu a demandé à la mission d’interroger les habitants de cette contrée sur la présence réelle des militaires étrangers et le prétendu climat d’insécurité grandissante dans cette partie de la province.

« Nous n’avons constaté aucune présence militaire rwandaise ni au sein du bataillon encore moins dans la localité », a affirmé la population de Gombe-Matadi interrogée, à travers des interviews audio-visuelles et des entretiens individuels.

Dans le secteur de Ntimansi, conduite par le commandant bataillon de Gombe-Matadi, renchérit le rapport final, la mission s’est entretenue avec le chef de secteur, en poste depuis 2003, M.Richard Kiakayila, qui s’est inscrit en faux contre cette prétendue présence des hommes en uniforme étrangers.

« Ce ne sont que des rumeurs, la paix a toujours caractérisé le secteur de Ntimansi depuis mon installation « , a déclaré le chef de secteur, suivi du colonel Phanzu, commandant bataillon de Gombe-Matadi qui a rassuré le chef de l’exécutif provincial, le Dr Guy Bandu Ndungidi, la population du Kongo Central en général et celle du territoire de Mbanza-Ngungu en particulier de la situation calme qui règne dans sa circonscription et son engagement avec ses hommes à défendre les terres sous sa responsabilité.

Le chef de la mission, le conseiller en communication du gouverneur de province, qui a palpé la sérénité dans ce coin du pays après des descentes dans tous les recoins indexés, a, avant de quitter le territoire de Mbanza-Ngungu, assuré ses interlocuteurs de la place prépondérante qu’accorde le gouverneur Guy Bandu Ndungidi à la sécurité qui, a-t-il fait savoir, est l’une des priorités de son programme d’action et gage de la cohésion provinciale.

Des rumeurs persistantes ont circulé dernièrement sur les réseaux sociaux, faisant état de la présence des militaires rwandais dans quelques localités du territoire de Mbanza-Ngungu dans la province du Kongo Central, rumeurs qui ont été relayées par certains médias nationaux.
ACP/Kayu/CDN