La RDC s’impose devant l’Ethiopie aux éliminatoires de la CAN U-23

0
210

Kinshasa, 28 septembre 2022 (ACP).- Les Léopards de la RDC se sont imposés devant les Antilopes Walya de l’Ethiopie sur le score étriqué de 1-0, mardi, au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, en match retour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football des moins de 23 ans.

A la pause, les Congolais et les Ethiopiens en étaient toujours à 0-0 comme à la fin du temps réglementaire du match aller joué, il y a quelques jours, à Addis-Abeba, en Ethiopie. Pour ce match de Kinshasa, quelque peu équilibré, les Léopards ont gratifié le public de rien de mieux que des deux tentatives dangereuses sans aucune conséquence au tableau d’affichage.

Une première période, pauvre et infertile

 La première occasion est un coup franc de Patient Mwamba (3ème) qui a vu la balle flirter avec la transversale avant d’être dégagé en catastrophe par un défenseur éthiopien.

La 2ème est une frappe de Denis Mutwila Tenda (44ème) dont le cuir a été renvoyé par le portier éthiopien, Alazar Markos Malko. Du coté des Ethiopiens, aucune action de grande envergure n’a été enregistrée durant les 45 premières minutes.

Akram Bongonga reçu un but libérateur

 A la reprise, Heltone Kayembe (52ème), servi sur un plateau en or par Patient Mwamba, expédie la balle dans les nuages alors qu’on l’attendait au fond des filets.

Le même défenseur Kayembe (59ème) monte aux avant-postes et de la tête envoie le cuir sur la transversale. A la recherche du but de la différence, les Congolais pressent et poussent les Ethiopiens dans leur propre retranchement.

A force d’acculer les Antilopes Walya, les Léopards qui cumulent des corners sur corners, en bénéficient d’un énième, venu de la gauche et mis à profit par Akram Bongonga Bwanga (78ème) qui place sa tête pour l’unique but de la partie.

Aux ultimes minutes de la partie, les Ethiopiens devenus très mordants et incisifs ont assiégé le camp des Léopards dans l’espoir d’égaliser. Mais chaque fois,  ils étaient butés sur la défense congolaise et sur le gardien Esdras Kabamba, bien en inspiré.

Cet ancien portier de l’AC Rangers est le seul joueur expatrié de la RDC, alors que les Ethiopiens évoluent tous sur le plan local. Ce score s’est maintenu jusqu’au dernier coup de sifflet.

La RDC branchée sur l’Algérie

 Selon le secrétaire général adjoint de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Patrice Rainier Mangenda, rencontré mardi, au stade des Martyrs de la Pentecôte par l’ACP, les fauves congolais désormais en possession de leur qualification, vont croiser les Fennecs d’Algérie, au prochain tour de cette compétition.

La liste de 11 du départ de la RDC se présente de la manière suivante : Esdras Kabamba (Bravos do Maquis d’Angola), Exaucé Mufwele Sasa (Renaissance du Congo), John Bakata Amsini (TP Mazembe), Charve Sangana Onoya (Maniema Union), Elie Mpanzu Nkibisawala (AS V.Club), Ebwela Steven (Maniema Union), Bachir Langata Musa (AS V.Club), Heltone Kayembe Mujanayi (AS Maniema Union), Rolly Balumbi Wangu (AS V.Club), Denis Mutwila Tenda et Patient Mwamba (TP Mazembe).

Ci-dessous, la liste des remplaçants : Joseph Melengwe Mustwa (FC MK), Héritier Imana Lote (AS V.Club), Ramazani Tshimanga Tshilembi (JSG Bazano), Christian Kalala (Renaissance du Congo), Jonathan Nsona Kinkela (Céleste FC), Akram Bongonga Bwanga (DCMP) et Sylva Tshitenge Nsana (DCMP).

Pour l’Ethiopie, le 11 du départ de l’Ethiopie sont Alazar Markos Malko, Alembirhan Yigzaw Azanaw, Melaku Elias Mena, Ashenafi Fida Desalegn, Eyasu Legese Abuka, Ahmed Husen Geleto, Abdisa Jemal Wakeyo (Cap.), Mesfin Tafese Lemene, Abdulbasit Kemal Faris, Endalkachew Mesfin Bolado et Alegn Azene Hailé. Les remplaçants étaient : Abubeker Nura Ambisa, Haylemikael Adffres Ayalew, Birhanu Bekele Gatiso, Biruk Beyenr Balcha, Eyob Alemayhu Alanbo, Butaka Shamena Buka et Abebayehu Hajiso Haliso. ACP/Kayu/Fmb/HBB/KAI